Subscribe

Des imams canadiens condamnent l’islam radical

Une quarantaine d’imams canadiens ont dénoncé vendredi l’islam radical dans une déclaration commune qui fait la promotion de la paix et de l’égalité entre les hommes et les femmes.

La déclaration en sept points, signée par 38 imams influents, doit être lue dans des centaines de mosquées canadiennes en ce début de ramadan, le mois de jeûne. Le texte condamne le radicalisme et lance un appel à la paix.
“Nous croyons à la coexistence pacifique, au dialogue, à la coopération et à la construction de ponts entre les différentes confessions et les gens pour le bien de l’humanité. L’islam ne permet pas de tuer des gens innocents, quelles que soient leur croyance, leur origine ethnique, leur race ou leur nationalité. Le caractère sacré de la vie humaine l’emporte sur les lois religieuses”, peut-on lire dans la déclaration. Cette initiative du Conseil des imams du Canada porte aussi sur la place de l’homme et de la femme dans la société.
“Nous croyons à l’égalité entre les hommes et les femmes qui ont le droit divin à l’éducation, droit d’apporter leur contribution à la société, de travailler et d’être traités avec respect et dignité”, ajoute la déclaration. Les imams canadiens défendent aussi la liberté de religion, incluant le droit de se vêtir selon le goût de chacun.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related