Subscribe

Deux prodiges à New York

Le Consulat Général du Luxembourg à New York a permis jeudi 21 février à quelques privilégiés d’assister à une prestation musicale exceptionnelle. Le pianiste Francesco Tristano Schlimé et le violoniste Jonathan Gandelsman ont offert un grand moment d’harmonie.

Pas besoin d’être mélomane pour apprécier et rester béat devant une telle prestation. Devant une assemblée composée de 60 spectateurs installés dans un petit salon cossu dominant l’East River, les deux musiciens ont livrés une partition aux influences multiples. Tout d’abord, Francesco Tristano Schlimé a interprété trois de ses propres compositions. Principalement dans le style jazz, ces dernières se sont avérées être un hors d’œuvre à la fois mélodieux et rythmé. Une telle aisance se dégage de ce pianiste de 27 ans que l’auditoire a parfois l’impression qu’il se laisse aller à des improvisations géniales. Le violoniste Jonathan Gandelsman est ensuite entré en piste aux côtés de son acolyte du soir. Les deux artistes, qui jouent ensemble depuis 2004, ont attaqué avec une sonate pour violon et piano de Leos Janacek, avant d’enchainer avec le morceau « Tango Music » de Justin Messina (le tourneur de page sur la vidéo). Enfin, ils ont achevé leur interprétation par la sonate pour violon numéro 1 de Sergei Prokofiev, assénant le coup de grâce à une salle conquise.

Si le nom de Francesco Tristano Schlimé a des consonances italiennes certaines, il est pourtant né au Luxembourg, et vit aujourd’hui à Barcelone. Il est diplômé des conservatoires de Luxembourg, Bruxelles, Riga, Paris et de la prestigieuse Juilliard School de New York. Le pianiste est aussi le premier lauréat de l’édition 2004 du « Concours International de piano XXè siècle d’Orléans » (France), et a été sélectionné pour le programme « Rising Stars » de l’European Concert Hall Organization pour la saison 2007/2008.

De son côté, Jonathan Gandelsman est né en Russie, avant d’émigrer en Israël, puis de s’installer aux Etats-Unis. Il a étudié avec Maya Glesarova, puis à suivi l’enseignement de la Curtis Institute of Music. Il a joué avec des noms illustres dans le monde de la musique comme le chef d’orchestre James Levine, les violoncellistes Lynn Harrell et Franz Helmerson, et le violoniste Nigel Kennedy. Avec ce dernier, il a enregistré plusieurs œuvres de Bach.

Vidéo: Regardez un extrait du concert de Francesco Tristano Schlimé et Jonathan Gandelsman le 21 février :
« Tango Music » de Justin Messina

{{v:1}}

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • La route américaine de Pierre BensusanLa route américaine de Pierre Bensusan Pierre Bensusan a commencé mi-janvier une tournée américaine pour présenter « Vividly », son dernier album. Disponible depuis novembre 2010, cet opus inclassable surprend par un audacieux […] Posted in Music
  • François K, précurseur de la French Touch à New YorkFrançois K, précurseur de la French Touch à New York Pionnier de la House music, Francois Kevorkian alias François K, installé depuis 1975 à New York, est un compositeur de musique électro de génie, un producteur établi et le créateur du […] Posted in Music