Subscribe

Dominique de Villepin souhaite que “Nicolas Sarkozy ne soit pas candidat en 2012”

Dominique de Villepin a réitéré lundi soir ses propos sur Nicolas Sarkozy, qu’il avait qualifié la veille de “problème” pour la France, en se disant “l’interprète” de ce “que pensent une majorité de Français”.

“Je vais tous les jours à la rencontre des Français et je suis dans ce que j’ai dit dimanche, hier, l’interprète (…) de ce que pensent une majorité de Français”, a expliqué l’ancien Premier ministre de Jacques Chirac (2005-2007), invité sur le plateau du Grand Journal de Canal+. “Je le redis, Nicolas Sarkozy n’est pas mon problème. C’est un des problèmes de la France”, a insisté Dominique de Villepin, ajoutant que “sa politique d’injustice, de confusion, d’alignement, n’est pas dans l’intéret de notre pays”. “Pourquoi pensez-vous que la réaction dans le microcosme politique et dans l’entourage du président de la République serait si violente s’il n’y avait pas là quelque chose qu’ils savent et qui les inquiète”, a-t-il fait valoir, avant de paraphraser les paroles d’une chanson de Guy Béart: “celui qui dit la vérité sera exécuté”.

L’ex Premier ministre a également invoqué le général de Gaulle, dont il se réclame, et dont le quarantième anniversaire de la mort doit être commémoré mardi. Interrogé sur la présidentielle de 2012, pour laquelle il ne s’est pas encore déclaré officiellement, M. de Villepin a souhaité “que Nicolas Sarkozy ne soit pas candidat”. “Je ne crois pas que ses idées puissent l’emporter en 2012″, a-t-il ajouté, disant qu'”il ferait en sorte qu’il y ait une candidature alternative”.

Les deux hommes se vouent depuis longtemps une haine mutuelle, dont le point d’orgue a été l’affaire Clearstream, une manipulation de listings imputant faussement à des personnalités, dont M. Sarkozy, des comptes occultes à l’étranger. Dominique de Villepin doit comparaître en appel en mai 2011 dans cette affaire, après sa relaxe en première instance du délit de “complicité de dénonciation calomnieuse”.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related