Subscribe

Dominique Strauss-Kahn aurait quitté les Etats-Unis sans payer ses impôts

Alors que la procédure civile doit démarrer le 15 mars à New York dans l’affaire du Sofitel, Dominique Strauss-Kahn est à nouveau la cible des médias américains, pour tout autre chose.

Le New York Post s’en était pris de manière virulente à l’ancien directeur général du Fonds monétaire international (FMI) au printemps, lorsque les accusations de Nafissatou Diallo avaient éclaté. Le quotidien revient à la charge dans son édition de lundi : “Non seulement le pervers français Dominique Strauss-Kahn trompe sa femme, mais il triche aussi avec Oncle Sam”.

L’ex-présidentiable socialiste aurait omis de payer ses impôts locaux avant de quitter les Etats-Unis. Soit un peu plus de $16 000 de taxes foncières (sans compter les pénalités de retard) dues pour la maison qu’il possède à Georgetown, un quartier de Washington D.C. D’après le service des impôts, certains des biens dans la maison pourraient être saisis pour réparer cette dette. Maison qui est par ailleurs en vente depuis octobre, sans trouver preneur.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related