Subscribe

Droit de vote des étrangers : 61% des Français y sont favorables

Une majorité de Français (61%) est favorable au droit de vote des étrangers non européens aux élections locales, selon un sondage BVA à paraître lundi dans Le Parisien, alors que le Sénat, à majorité de gauche, doit examiner le 8 décembre une proposition de loi en ce sens.

A la question seriez-vous pour “étendre” le droit de vote aux élections locales aux étrangers venus de pays non membre de l’UE, “en situation régulière et résidant en France depuis plus de 5 ans?”, 61% des personnes interrogées répondent par l’affirmative, 38% par la négative et 1% ne se prononcent pas. Gaël Sliman (BVA) note que “sociologiquement, le sujet fait presque l’unanimité”. “Cette adhésion est majoritaire (mais à des niveaux très variables) dans la quasi totalité des catégories de population. L’adhésion passe ainsi de 75% auprès des 25-34 ans à 51% auprès des seniors et de 72% auprès des cadres à 60% auprès des ouvriers”, relève-t-il.

Il constate en outre que “l’acceptation de ce droit de vote a fortement progressé depuis ces dernières années (+6 points depuis janvier 2010), tout particulièrement auprès des sympathisants de droite (+15 points), même si ceux-ci y restent majoritairement opposés”. “Ces derniers étaient seulement 28% à y être favorables en janvier 2010, ils sont à présent 43%”, écrit-il.

M. Sliman juge que c’est “sans doute là le principal problème pour Nicolas Sarkozy”, car “ce sujet est l’un des rares permettant à toute la gauche de se fédérer tout en divisant la droite”. “Ainsi, alors que les sympathisants du NC (58%) à l’instar de ceux du MoDem (63%) sont majoritairement favorables au droit de vote des étrangers, les sympathisants du FN y sont résolument hostiles (61%). Ceux de l’UMP se situent à un niveau intermédiaire : une majorité y est hostile (56%) mais une minorité importante y serait tout de même favorable (43%)”, précise-t-il.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related