Subscribe

Du cinéma français pour tous à New York

Le festival “In French with English subtitles” revient à New York pour trois jours de cinéma français, du 30 novembre au 2 décembre. L’acteur Gad Elmaleh et la réalisatrice Géraldine Nakache sont parmi les invités de cette quatrième édition. Les bénéfices du festival seront  reversés à des œuvres caritatives.

Depuis 2009, l’équipe du festival “In French with English subtitles” propose une sélection de films français au Florence Gould Hall du Fiaf, à Manhattan. Avec sa programmation grand public et ses films sous-titrés en langue anglaise, la recette du festival reste inchangée.

Les festivités débutent le vendredi par une soirée de gala à 19h et la projection en ouverture de la comédie romantique Un bonheur n’arrive jamais seul. Une histoire d’amour improbable entre Sacha (Gad Elmaleh), pianiste de jazz volage et Charlotte (Sophie Marceau), une maman BCBG. Gad Elmaleh et le réalisateur James Huth, à qui l’on doit déjà Brice de Nice et Lucky Luke seront présents au cocktail et échangeront avec le public lors d’un Q&A (questions/réponses), à l’issue de la projection du film.

Le lendemain, les spectateurs auront le choix entre des films au registre très différents. On retiendra notamment la comédie tragi-comique sur l’enfance Du vent dans mes mollets, projeté à 15h. Adapté de la bande dessinée et du roman du même titre de Raphaëlle Moussafir, le deuxième long métrage de Carine Tardieu bénéficie du plus beau casting français de cette édition : Agnès Jaoui, Denis Podalydès, Isabelle Carré, Judith Magre, sans oublier les deux fillettes au centre du film, Juliette Gombert et Anna Lemarchand. Inventif, drôle et touchant.

Comédies et films noirs

A 19h30, place au polar avec Mains armées de Pierre Jolivet. Un film qui réunit Roschdy Zem, Marc Lavoine et Leïla Bekhti. L’intrigue, située à Marseille, suit un commissaire empêtré dans une affaire de trafic d’armes venues des Balkans accompagné d’une jeune inspectrice de la brigade des stupéfiants. Leur vie et leur enquête vont s’entremêler dans une construction qui reprend les codes et les ingrédients du film noir. La séance sera également suivie d’un questions-réponses entre le public et l’acteur Roschdy Zem.

Dimanche, la comédie française de Géraldine Nakache et d’Hervé Mimran, Nous York, devrait séduire les expats. Deux ans après Tout ce qui brille, qui avait connu un beau succès public, Géraldine Nakache signe une nouvelle histoire d’amitié mais déplace l’action de Nanterre à Manhattan. Nous York suit une bande de copains trentenaires qui tentent de réaliser leur rêve américain et font les quatre cent coups dans les beaux quartiers de la ville qui ne dort jamais. D’abord éblouis, ils vont vite être rattrapés par la réalité. Vous pourrez retrouver les acteurs Manu Payet et les réalisateurs Géraldine Nakache et Hervé Mimran pour discuter du film à l’issue de la projection de 17h15.

En clôture du festival, on retrouvera un film noir de Michele Placido (Romanzo criminale). Le Guetteur, projeté à 20h, est une chasse à l’homme entre un commissaire sur le point d’arrêter un gang de braqueurs et un tireur d’élite qui se met à décimer un par un ses hommes. Avec Daniel Auteuil et Mathieu Kassovitz, dans les rôles respectifs du bon et du méchant. Le producteur du film, Fabio Conversi, répondra aux questions du public après la projection. D’autres films, comme Maman ou Les vacances de Ducobu représentent une alternative idéale dans le cadre d’une sortie en famille.

Un festival solidaire

Par solidarité avec les victimes de l’ouragan Sandy, les organisatrices du festival ont décidé de reverser 10% des bénéfices du festival aux associations investies dans le mouvement du Hurricane Sandy Relief Effort. 65% iront directement à la fondation Make a Wish et 25% à L’Entraide française. Présidée par Michèle Altier, L’Entraide Française est une association caritative destinée aux Français de New York et de sa région qui se retrouvent dans une situation de précarité. Elle apporte, en appui du consulat, un soutien ponctuel pour les aider à faire face à de brutales difficultés financières ou familiales. La fondation Make a Wish exauce quant à elle le vœu le plus cher d’enfants qui sont ou ont été gravement malades.

“Notre mission est de promouvoir le cinéma français en proposant au public français et américain des films non distribués aux Etats-Unis, tout en soutenant les associations caritatives”, rappelle Armelle Escoffier, nouvelle communicante du festival aux côtés de Roxane Revon et de la présidente Catherine Laleuf cette année. Une manière, aussi, de pratiquer la langue en se divertissant au cours d’un weekend détente et  solidaire. Toutes les projections seront en français sous-titrées en anglais !

Infos pratiques

Le festival de cinéma “In French with English Subtitles” se tiendra à New York du 30 novembre au 2 décembre, au Florence Gould Hall du FIAF (55 East 59th St., between Park & Madison). www.fiaf.org. Gala d’ouverture le vendredi 30 à partir de 19h.

Informations, bandes-annonces, billets et réservations :

http://infrenchwithenglishsubtitles.com / Tel :  212 355 6160.

Associations : http://www.metrony.wish.org/

http://www.entraidefrancaisenyc.org/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related