Subscribe

Eco Dog, le guide du chien vert

Au pays du hot dog et des excès alimentaires, le meilleur ami de l’homme n’échappe pas à l’engouement pour la nourriture bio et le sauvetage de la planète. Jim Deskevich et Corbett Marshall, les auteurs d’un livre de recettes et de conseils écologiques pour chien surfent sur cette tendance.

« Tel chien, tel maître », dit le proverbe. Aux États-Unis, où un tiers de la population souffre de surpoids selon l’OCDE, la santé des animaux domestiques est aussi menacée. 40 % des chiens et chats américains souffriraient de cette situation, et les États-Unis comptent officiellement le plus grand nombre de vétérinaires spécialisés dans le traitement de l’obésité canine. Partant de ce constat, Jim Deskevich, 39 ans et Corbett Marshall, 41 ans, militants écologistes qui furent un temps les heureux propriétaires d’un cheptel de chiens et chats, ont décidé de pallier le problème. Ensemble, ils ont écrit Eco Dog, un livre de conseils écolos pour nourrir, traiter, habiller et bichonner son chien tout en respectant la faune et la flore intestinale de son animal. Ce mini-bestseller, paru en 2008 s’est déjà vendu à plus de 15 000 exemplaires.

Les bons réflexes pour Rex

« Un chien écologique, c’est un chien dont les propriétaires se soucient de l’impact qu’ils laissent sur l’environnement et qui imaginent des alternatives pour faire de notre planète un monde plus beau et plus vert », explique Jim Deskevitch, l’un des deux auteurs qui vivent à Catskill, dans le comté de Greene. « Un des points forts du livre réside dans les recettes proposées », ajoute-t-il. Au menu, une nourriture raffinée et biologique pour chiens gourmets. « Nous proposons des petits plats maison et même des snacks végétariens », rapportent les auteurs. Dessins et photos à l’appui, la partie créative du livre, dédiée à la fabrication artisanale d’accessoires en tissu s’inspire directement de leur profession de designers textiles de luxe. « Notre entreprise est spécialisée dans la literie et n’utilise que des fibres 100 % naturelles issues de plantations de coton locales », témoigne Jim Deskevitch. Eco Dog détaille ainsi comment fabriquer des jouets sains qui gardent l’odeur du maître, ou comment recycler vos pans de tissus en un coussin customisé pour le panier du chien. « Nous distillons aussi des conseils pour vous éviter d’empoisonner indirectement votre animal avec des produits ménagers toxiques », rapporte l’auteur.

Eco-friendly dogs, un secteur porteur

Jim Deskevitch et Corbett Marshall étaient encore étudiants en design au début des années 90, au moment où les thèses écologistes ont connu un véritable engouement. « Nous avons constaté qu’il y avait une niche sur le marché pour un guide pratique, écolo et amusant autour de l’environnement et du bien-être animal », constate le premier. Sur internet aussi, les sites verts pour animaux domestiques fleurissent. « C’est une filière en pleine expansion depuis que les gens ont pris conscience de l’urgence du phénomène écologique », assure-t-il. Face au succès du livre, les deux hommes s’apprêtent à lancer un nouveau volume réservé exclusivement aux recettes canines, dans la continuité du premier. Ils lancent aussi à l’automne un site web et un blog présentant leurs créations textiles, dont une collection inédite de literie haut de gamme pour animaux. « C’est tout à fait dans l’air du temps », révèle Jim Deskevitch.

Eco Dog, Jim Deskevich & Corbett Marshall, Chronicle Books (2008)

www.variegated.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related