Subscribe

Éducation Française Greater Houston se prépare pour la rentrée

Éducation Française Greater Houston, qui vient de se créer, proposera dès la rentrée des cours de français à des enfants scolarisés dans le système américain. L’association organise sa première réunion d’information ouverte au public le 20 mai prochain.

Les parents qui désiraient s’organiser pour mettre en place des classes d’after-school en français à Houston viennent de franchir une première étape avec la naissance officielle de Education Française Greater Houston. La structure, calquée sur d’autres associations du même type, Éducation Française New York et, plus récemment, Éducation Française Bay Area, doit maintenant faire circuler l’information. La première réunion publique est programmée le 20 mai prochain.

EFGH est une alternative, jusqu’ici inexistante dans la région, pour les familles désireuses de faire suivre à leurs enfants un cursus en français sans les inscrire dans une école privée française. Les classes seront constituées d’une dizaine d’élèves regroupés selon des tranches d’âge – de 5 à 16 ans -, les francophones et les anglophones suivant des programmes séparés. Les cours auront lieu le soir ou le samedi matin. « Bien sûr, à ce rythme-là on ne prétend pas offrir le même cursus que les écoles privées bilingues », prévient Jean-Francois Caron, le président de EFGH, qui constate que « les attentes des parents sont très grandes. »

Pour l’instant Éducation Française Greater Houston est en pourparlers « avancés » avec deux écoles publiques de la ville, susceptibles, après les heures de classes classiques, d’héberger ces after-school dans leurs locaux. « L’objectif raisonnable, explique Jean-Francois Caron, serait d’ouvrir deux classes sur deux ou trois antennes différentes. » Cet expatrié français, ingénieur pour une compagnie pétrolière, est le papa de Victoria, 5 ans, scolarisée dans une école publique américaine, et d’Angela, deux ans. Son aînée fait partie de la quinzaine d’enfants préinscrits pour la rentrée prochaine.

Les cotisations ont été calculées pour assurer l’autofinancement de l’association – dont tous les membres sont bénévoles – et couvrir les salaires des enseignants ainsi que le matériel pédagogique.
Elles s’élèveront à environ $ 1500 dollars par enfant. L’EFGH pourra sans doute compter sur une autre source de financement dès sa deuxième saison grâce à l’aide que l’Agence de l’Enseignement du Français à l’Étranger peut allouer dans le cadre du programme Français Langue Maternelle (le FLAM).

À titre d’indication, en Californie, l’Éducation Française Bay Area, qui a ouvert 10 antennes pour accueillir près de 300 enfants, a reçu la somme de $ 35 000 afin de soutenir son fonctionnement en 2009/2010.

Infos pratiques :

www.efghouston.com

Réunions d’information le 20 mai à 19 h : Go Sip Cafe, 1050 North Post Oak Road Houston, TX 77055-7245. Contact : efghouston@gmail.com

www.programme-flam.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related