Subscribe

Election AFE : une impression de « déjà vu »

L’élection partielle de l’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE) dans la circonscription de Washington n’aura finalement réservé aucune surprise. Quelques mois après l’annulation par le Conseil d’Etat des résultats du scrutin du 7 juin 2009, Nicole Hirsh, Guy Wildenstein, Christiane Ciccone, Corinne Narassaguin et Richard Ortoli ont tous retrouvé leur siège dimanche soir .

Article remis à jour le 26 octobre.

Il aura manqué 6 voix à Jean Lachaud pour gagner son pari. Il avait déposé un recours au lendemain des élections de l’AFE en juin 2009 qui avait débouché sur une annulation du scrutin par le conseil d’Etat quelques mois plus tard. La tête de liste de l’Association des Français d’Amérique, espérait bien cette fois retrouver le mandat perdu l’an dernier. Mais le décompte terminé dans la nuit de dimanche à lundi a finalement favorisé Corinne Narassiguin. La candidate de gauche des Français du Monde-ADFE récupère donc son siège de même que sa co-listière Christiane Ciccone. Nicole Hirsh et Guy Wildenstein (Union des Français de l’étranger- UMP ) ont également été réélus. La présence du marchand d’art Guy Wildenstein dont le nom est apparu dans les medias en relation avec le feuilleton de l’été, l’affaire Woerth/Bettencourt, n’aura donc pas eu d’effet apparent sur le vote des expatriés. « Cela n’aura aucun impact sur les expatriés qui ont d’autres préoccupations », avait prédit Mme Hirsh interrogée en septembre. Le verdict des urnes semblent lui avoir donné raison.

Richard Ortoli a également retrouvé son siège mais, contrairement aux espoirs affichés pendant la campagne sa liste n’a pas bénéficié  d’assez de voix (819) pour permettre à son numéro deux, Philippe Manteau, d’être élu. L’Union au Centre pour la Majorité Présidentielle avait pourtant reçu pendant la campagne l’investiture du mouvement du ministre de la Défense Hervé Morin, le Nouveau Centre, dont la toute nouvelle fédération américaine est représentée par Philippe Manteau. « De toutes les listes gagnantes, c’est la nôtre  qui, en nombre absolu, a gagné le plus de votes, tient à préciser par courriel Richard Ortoli. (…) Nous avons fait 191 voix de plus contre 16 pour l’ADFE. L’UMP a perdu 85 voix ! »

Un taux de participation très faible

L’actualité sociale en France avec la réforme des retraites ou le projet d’imposer les Français de l’étranger la semaine dernière proposé par un député socialiste n’aura pas influencé le vote ou le taux de participation – très faible. Pas plus que le ballet des personnalités politiques et autres sénateurs représentant les Français établis hors de France venus soutenir « leurs candidats ». Les statistiques sont parlantes : 4467 votants pour 45612 inscrits (3 922 suffrages exprimés).

Un manque de mobilisation doublé de problèmes avec le vote Internet (716 votes au final) qui a sans doute découragé plus d’un électeur. «  Nous avons constaté les mêmes problèmes que l’an dernier, plus de nouveaux incompréhensibles », regrettait jeudi dernier Corinne Narassaguin. C’est sa liste qui a reçu le plus de votes par Internet . C’est sans doute aussi cette liste qui a souffert le plus des différents « bugs » qui ont empêché les expatriés de remplir électroniquement leur devoir civique . Des signes peu encourageants avant l’organisation des législatives de 2012 où, pour la première fois, des députés « de l’étranger » dont un pour l’Amérique du Nord pourront se présenter.

Reste à espérer maintenant que les dispositions prises par les cinq consulats de la circonscription de Washington pour s’assurer qu’ils disposaient de signatures de références afin d’identifier les votes par correspondance ont été efficaces. C’est parce que le juge a estimé que l’administration n’avait pas fait le nécessaire il y a un an que le Conseil d’Etat a annulé le scrutin du 7 juin 2009.

Résultats provisoires detaillés :

http://www.assemblee-afe.fr

 


 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related