Subscribe

Emile Servan-Schreiber : “J’appelle à voter pour Frédéric Lefebvre”

On n’attendait plus que lui. Après Julien Balkany, Antoine Treuille et Gérard Michon, Emile Servan-Schreiber annonce à son tour son intention de voter pour Frédéric Lefebvre. Et comme Gérard Michon, Emile Servan-Schreiber appelle ses électeurs à voter pour le candidat de l’UMP.

Les nombreuses joutes verbales entre les candidats divers droite et Frédéric Lefebvre auront été vite oubliées. Alors que les quatre candidats dissidents à droite n’ont cessé de dénoncer la candidature de Frédéric Lefebvre durant la campagne, voilà qu’ils viennent tous d’annoncer qu’ils voteront pour lui au second tour. Dans un communiqué de presse, Emile Servan-Schreiber explique son choix : “Je crois qu’il sera plus facile au candidat de droite de devenir l’un des nôtres – l’Amérique du Nord est réputée pour sa capacité à assimiler les corps étrangers – qu’à la candidate “locale” de changer d’orientation politique. Autrement dit, je pense que Frédéric Lefebvre pourra rapidement devenir “américain”.

Autre raison avancée par Emile Servan-Schreiber, la couleur politique des Français d’Amérique du Nord : “Les idées de la gauche ne sont pas majoritaires dans notre circonscription. Il serait incongru que le premier député d’Amérique du Nord soit socialiste. Cela ne peut arriver que si le camp de droite reste divisé. J’appelle donc à la mobilisation et au rassemblement.” Reste à savoir si les électeurs suivront le rassemblement à droite prôné par les candidats.

Philippe Manteau contre la gauche

De son côté, le candidat du Parti libéral-démocrate, Philippe Manteau, a tenu à féliciter Corinne Narassiguin, une candidate socialiste “honnête et intègre”, qui a fait une “excellente campagne”. Avant d’ajouter : “Aujourd’hui, le Parti socialiste n’a en aucun cas fait sa mue sociale-libérale (ou à défaut sociale-démocrate) et je ne peux donc appeler à voter pour la candidate socialiste. Le choix s’impose : j’appelle à voter contre elle”. Sans plus de précision.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related