Subscribe

En Virginie, de l’omelette à gogo !

Avis aux curieux et surtout aux amateurs gourmands ayant les yeux plus gros que le ventre, Fredericksburg, dans l’État de Virginie, met à l’honneur, le samedi 17 juillet, trente belles années d’amitié avec les citoyens de Fréjus, la ville de la Côte d’Azur, en préparant une omelette géante. À vos fourchettes !

L’association du jumelage de Fredericksburg reprend le 17 juillet une coutume pour le moins originale. Selon la légende, alors que Napoléon traverse le sud de la France accompagné de son armée, il décide de s’arrêter pour la nuit non loin de la ville de Bessières. Ce soir-là, pour le diner, le grand conquérant français se régale d’une omelette. Celle-ci est si délicieuse qu’il s’empresse de demander aux villageois de récolter tous les œufs de la ville afin de pouvoir préparer le lendemain une omelette géante pour ses soldats. Après ce caprice d’empereur, l’omelette est devenue une tradition à Pâques et les villageois cuisinaient ce plat pour les pauvres. L’omelette porte en elle le symbole de la fraternité et du partage.

En souvenir de cette histoire gourmande, une omelette aux proportions démesurées, cuisinée à l’aide de cinq mille œufs, sera préparée sous les yeux et les babines de tous, afin de célébrer le 30e anniversaire de sa ville jumelle française, Fréjus. Mais pas n’importe laquelle, s’il vous plait. Les chefs français, spatule gigantesque à la main, vont concocter une omelette 100 % virginiène*, assez large pour nourrir un village entier ! La prestation culinaire terminée, les spectateurs pourront venir se servir et se régaler de ce plat gigantesque, accompagné d’une des centaines de tranches de pain – français bien sûr – distribuées à l’occasion.

La faim justifiant les moyens, la ville a sorti de son hangar une casserole sur roulettes de 2,50 mètres, comprenant un manche de 3 mètres, construite il y a 10 ans par CARICO, à partir de 363 kg d’acier inoxidable. Nettoyée et polie, elle attend sagement dans l’ombre avant son grand retour sur le feu !

*Recette de l’omelette virginiène (pour les grandes fringales) :

Casser 5 000 œufs dans un récipent, ajouter 52 kg de beurre, 15 litres d’oignons coupés, 500 g de poivre et 9 kg d’un ingredient spécial made in Virginia pour relever un peu le tout.

Informations pratiques :

Festival français

Rendez-vous le samedi 17 juillet, de 10 h à 16 h, au New Riverfront Park, sur Sophia street, à Fredericksburg.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • Histoires d’eauxHistoires d’eaux Elles sont blanches, octogonales, et aromatisées à la menthe ou à l’anis. Elles sont chaudes, chargées en oligo-éléments, en minéraux et en gaz rares. Si les pastilles et les eaux font […] Posted in Culture
  • Restaurant Week: un menu gastronomique à $24Restaurant Week: un menu gastronomique à $24 L'édition hivernale de la Semaine des restaurants de New York vous propose des menus de prestige à prix minime jusqu'au 6 février. France-Amérique a sélectionné pour vous la liste des […] Posted in Culture