Subscribe
Loading Events

Hominisation and humanization : the question of the human body

Ali Benmakhlouf is Professor of Philosophy at l’Université Paris-Est Créteil and a senior member of the Institut Universitaire de France. A specialist of medieval Islamic philosophy, political theory, and Frege, he is the editor of the Arabic edition of the Dictionary of Untranslatables: A Philosophical Lexicon. His recent publications include L’identité, une fable philosophique; Selon la raison; and Pourquoi lire les philosophes arabes ?

Extract in french

“Deux processus se croisent dans le développement de l’être humain : le processus relatif à l’espèce humaine, et le processus relatif à l’humanité de l’homme. Le premier relève de l’évolution biologique telle que le darwinisme la décrit et le second se rapporte aux institutions et aux coutumes qui font l’humanité de l’homme. En prenant appui sur l’entité corporelle, la conférence essaie de montrer combien les connaissances relatives aux sciences de la vie et de la santé montrent l’enchevêtrement toujours plus étroit entre l’hominisation et l’humanisation. Montaigne parle de la cruauté de « l’instinct naturel » que compense le « devoir général d’humanité » et Michel Foucault inverse la formule aristotélicienne de « l’homme animal politique » en indiquant que le biopouvoir fait que l’homme est devenu un être qui prend en charge politiquement son animalité.

A partir de mon expérience au comité consultatif national d’éthique pour les sciences de la vie et de la santé (CCNE) durant les huit dernières années, je voudrais interroger les rapports entre hominisation et humanisation en mettant en avant la question du corps humain (don d’organes, haut débit du séquençage du génome humain, neuro amélioration, etc.).”