Subscribe

Exclu des Oscars, le producteur français de “Démineurs” savoure sa victoire

Le producteur français de “Démineurs”, lauréat dimanche soir de l’Oscar du meilleur film à Hollywood, a affirmé lundi à l’AFP être “très content” de sa victoire, malgré son exclusion de la cérémonie par l’Académie des Oscars pour sa campagne contre “Avatar”.

“On est très contents, c’était une bonne soirée”, a déclaré Nicolas Chartier, l’un des fondateurs de la société américaine Voltage, qui a co-produit “Démineurs”, grand vainqueur des Oscars 2010 avec six statuettes.

M. Chartier avait suscité une controverse à Hollywood en envoyant aux membres de l’Académie, peu avant la clôture des votes, un courriel les appelant à soutenir son film et à barrer la route à “Avatar”, son plus sérieux concurrent.

La pratique, strictement interdite par l’Académie des Arts et des Sciences du cinéma, organisatrice des Oscars, lui avait valu d’être interdit de cérémonie, tout en conservant sa nomination.

M. Chartier a donc vu les Oscars à la télévision “à Malibu (ville côtière prisée par les stars, à l’ouest de Los Angeles), avec 300 personnes. On a fait une grande fête et on a retrouvé l’équipe après la cérémonie, dans les différentes soirées”.

Interrogé sur ses éventuels regrets de ne pas avoir pu assister à la cérémonie et recevoir son Oscar sur scène – les récipiendaires de l’Oscar du meilleur film sont les producteurs -, M. Chartier a affirmé: “Non, ça allait très bien. On a gagné, c’est l’essentiel”.

“Démineurs” a remporté dimanche soir six Oscars, dont ceux de meilleur film et meilleure réalisatrice pour Kathryn Bigelow.

L’Académie avait précisé que Nicolas Chartier recevrait son Oscar “à une date ultérieure à la cérémonie”. Le producteur assure ne pas savoir quand.

“Je suppose cette semaine, à un moment ou à un autre, je n’ai pas encore appelé”, a-t-il dit.

M. Chartier travaille actuellement à la production d’un nouveau film de Robert Redford, “The company you keep”, que l’acteur réalisera et interprétera.

“On commence au mois de juin. Avec un peu de chance, il sera dans deux ans aux Oscars !”, s’est-il exclamé.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related