Subscribe

Exposition de photographies de Jacques-Henri Lartigue à New York

Une exposition de photographies de Jacques-Henri Lartigue (1894-1986) s’est ouverte vendredi à New York, quelques mois avant une rétrospective que le Musée d’Art moderne (MoMa) va consacrer à un autre célèbre photographe français, Henri Cartier-Bresson.

L’exposition, intitulée “Un nouveau paradis”, est présentée pendant six semaines par la galerie new-yorkaise Howard Greenberg, spécialiste des photographes classiques du XXe siècle, de Diane Arbus à Brassaï, Bruce Davidson ou Kertesz.

Cinquante tirages originaux, souvent signés par l’artiste, permettent de replonger dans l’univers aisé et léger de Lartigue, fait de promenades élégantes au bois de Boulogne ou en barque, de journées aux courses ou d’essais automobiles, avec des personnages qui sont toujours des amis, des cousins, ou encore sa femme.

Quelque 150 autres photos, envoyées à la galerie par la Fondation Lartigue, sont consultables sur place.

Jacques-Henri Lartigue, qui a commencé à faire des photos dès l’âge de 6 ans, était en fait peintre, “la photographie n’étant pas considérée une profession respectable à l’époque”, rappelle un communiqué.

C’est à l’occasion d’un voyage aux Etats-Unis en 1963, alors qu’il avait presque 70 ans, qu’il fut présenté à John Szarkowski, Directeur de la photographie au MoMa, qui fut enthousiasmé et exposa 40 photos au musée.

La publication de tirages dans le magazine Life de novembre 1963, un numéro qui était consacré à John F. Kennedy et fit le tour du monde, devait faire le reste.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related