Subscribe

Fabian Cancellara, premier maillot jaune du Tour de France 2009

Le Suisse Fabian Cancellara (Saxo Bank) a remporté samedi la première étape du Tour de France, un contre-la-montre de 15,5 kilomètres tracé autour de Monaco, devant l’Espagnol Alberto Contador et le Britannique Bradley Wiggins.

 

Dans ce premier test chronométré, significatif de la force du moment, Lance Armstrong a pris la 10e place pour son retour sur la Grande Boucle après de quatre ans d’absence. L’Américain, septuple vainqueur de l’épreuve (1999 à 2005), a cédé 40 secondes à Cancellara et 22 secondes à Contador, son coéquipier d’Astana qui est aussi le grand favori du Tour.

Sur le parcours de Monaco empruntant pour partie le circuit du Grand Prix de F1, Cancellara a dominé tous ses adversaires dans la partie finale, courue sous un ciel menaçant d’orage.

Troisième au pointage intermédiaire, installé au sommet de la côte de Beausoleil après 7,5 kilomètres, à 6 secondes de Contador, il a creusé l’écart dans la descente et le faux-plat ramenant vers le port. “C’est sur le plat que l’on pouvait faire la différence”, a-t-il expliqué.

Menchov perdant du jour

Au bilan, le champion olympique du contre-la-montre a repoussé Contador à 18 secondes et le Britannique Bradley Wiggins, la référence des poursuiteurs, à 19 secondes.

L’Allemand Andreas Klöden a pris la quatrième place devant Cadel Evans, le deuxième des deux derniers Tours. L’Australien, cinquième de l’étape, n’a lâché que 5 secondes à Contador, le mieux placé des prétendants au maillot jaune.

Des candidats à la victoire finale, le (grand) perdant du jour est le Russe Denis Menchov, le vainqueur du dernier Giro, qui a été rejoint à l’approche de l’arrivée par Cancellara, pourtant parti 1 min 30 sec après lui.

Pour sa part, le vainqueur sortant, l’Espagnol Carlos Sastre, a pris la 21e place de l’étape, à 48 secondes de Contador, la valeur-étalon de la course pour le maillot jaune.

Si le Tchèque Roman Kreuziger a lâché 14 secondes à Contador (2 secondes de plus que l’Américain Levi Leipheimer), le Luxembourgeois Andy Schleck a déboursé 42 secondes et son frère aîné Frank 1 min 18 sec par rapport à l’Espagnol.

“Défendre le maillot”

“Je suis vraiment fier”, a déclaré le premier leader du Tour qui a évoqué les JO de Pékin pour l’humidité ambiante de l’après-midi finissante sur la Principauté. Champion olympique du contre-la-montre, le Suisse a évoqué son retour au premier plan après les difficultés de ces derniers mois et son début de saison raté: “J’étais le grand favori après ma victoire au Tour de Suisse. Je suis venu en grande forme, c’était difficile pour les autres de me battre. Cancellara est de retour.”

“C’était dans notre tête” de prendre le maillot jaune d’emblée, a insisté le coureur de Saxo Bank qui s’est imposé pour la quatrième fois dans le Tour après ses succès dans les prologues de Liège (2004) et de Londres (2007) et l’étape de Compiègne (2007).

A 28 ans, celui qui est surnommé Spartacus pour la force qu’il dégage sur le vélo (1,86 m pour 80 kg) a endossé son dixième maillot jaune. “On va faire le maximum pour le défendre”, a-t-il annoncé en prévision de la prochaine étape reliant Monaco à Brignoles et favorable aux sprinteurs.

Contador, qui a revêtu le maillot à pois du meilleur grimpeur, s’est déclaré “très content” du résultat.

“Cancellara est un grand champion”, a dit le vainqueur du Tour 2007 qui a esquivé, tout sourire, une question sur la hiérarchie au sein de sa formation. “Cela ne me préoccupe pas trop !”

Réactions

Fabian Cancellara (SUI/Saxobank, vainqueur et maillot jaune): “J’étais le grand favori avant la course après mes victoires sur le Tour de Suisse et le championnat de Suisse. C’était clair que si je jouais juste aujourd’hui, il allait être très difficile pour les autres de me battre. Etre de nouveau en jaune aujourd’hui est une grande chose pour moi, pour mon équipe, pour ma famille, j’en suis fier. Cet hiver, j’ai eu un passage à vide, c’est quelque chose qui peut arriver une fois dans une carrière sportive, j’ai eu des problèmes, je ne retrouvais plus la condition. Mais j’ai regardé vers l’avant, je suis professionnel, et aujourd’hui, tout le monde sait que Cancellara est revenu, que Cancellara est fort. Je vais défendre le maillot jusqu’au contre-la-montre par équipes de Montpellier, et après on verra. A partir des Pyrénées, ce sera aux frères Schleck (ses coéquipiers) de se battre pour le classement général.”

Alberto Contador (ESP/Astana, deuxième): “Je ne suis pas déçu, je suis très content du résultat, Cancellara est un grand champion. Ma cohabitation avec Armstrong dans l’équipe? Cela ne me préoccupe pas trop, les médias parlent d’un conflit mais la relation au sein de l’équipe est bonne, nous avons des coureurs très forts avec Levi Leipheimer et Armstrong, on va essayer de gagner le Tour, j’aimerais bien pouvoir changer de maillot (il porte le maillot à pois du meilleur grimpeur) j’aimerais bien pouvoir mettre le jaune.”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related