Subscribe

Films on the Green, en plein air et en chansons

Films on the Green est un mini festival en plein air qui revient chaque été avec à l’affiche, dans différents parcs de New York, des longs métrages français. Place à la musique cette année, sous le signe des Demoiselles de Rochefort. Les projections gratuites ont lieu le vendredi à partir du 11 juin jusqu’au 16 juillet. Ouf ! Il n’y aura pas que du foot…

Si c’est le genre musical qui lie la programmation 2010 de Films on the Green, les organisateurs ont réussi malgré tout à jouer la carte de la diversité.  Coup d’envoi des festivités à Central Park avec une projection, le 11 juin, de la comédie musicale de Jacques Demy Les Demoiselles de Rochefort réunissant Catherine Deneuve, Françoise Dorléac et Gene Kelly. Ce classique au charme indémodable qui décrit en chansons les rêves et le destin de deux sœurs jumelles dans la ville portuaire de Rochefort fut nominé aux oscars dans la catégorie de la meilleure musique en 1967.

La semaine suivante on retrouvera encore Catherine Deneuve à l’affiche, près de 35 plus tard, d’une autre comédie musicale mais policière cette fois. Elle apparaît entourée entre autres de Fanny Ardant, ou encore Isabelle Huppert dans l’impressionnante galérie de 8 femmes, toutes suspectées du meurtre du maître des lieux à un moment ou un autre de l’intrigue. Un mystère à résoudre entre deux morceaux de bravoure chorégraphiés pour ces dames. Le film sera projeté le 18 juin à Washington Park, comme,le 25 juin, On connaît la chanson, d’Alain Resnais, césar du meilleur film en 1998. Le réalisateur de Mon Oncle d’Amérique et des Herbes folles (sortie prévue en juin aux États-Unis), ose le play-back pour démonter avec parfois un humour grinçant, le jeu cruel des apparences. Le tout soutenu sans fausse note par Sabine Azéma, Pierre Arditi et André Dussolier.

Tompkin Square

Park accueillera un drame romantique de Christophe Honoré, Les Chansons d’Amour avec Chiara Mastroianni le 9 juillet, un registre très différent d’Une femme est une femme de Jean-Luc Godard, ours d’argent au festival de Berlin en 1961, programmé le 2 juillet où on peut retrouver un jeune Jean-Paul Belmondo d’une classe éblouissante.

C’est à Central Park que ce cycle se terminera avec la projection d’un opéra adapté pour le cinéma, Tosca : The Movie.

À noter que pour la première fois, une projection spéciale sera organisée le 8 juillet à Brooklyn à l’East River State Park : Azur et Asmar, un conte philosophique pour les enfants agés de 6 ans ou plus. Des activités en français seront proposées avant le film.

 

Infos pratiques :

Le 11 juin à 20 h 30, Les Demoiselles de Rochefort à Central Park (79st & 5th Av.)

Le 18 juin à 20 h 30, 8 Femmes à Washington Square Park

Le 25 juin à 20 h 30 On connaît la chanson à Washington Square Park

Le 2 juilet à 20 h 30 Une femme est une femme à Tompkins Square Park

Le 9 juilet à 20 h 30 Les Chansons d’Amour à Tompkins Square Park

Le 16 juillet à 20 h 30 Tosca, The Movie à Tompkins Square Park

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related