Subscribe

Finale de NBA : les éloges de Kobe Bryant pour Mickaël Pietrus

La vedette des Los Angeles Lakers Kobe Bryant a eu des mots élogieux à propos de la défense du Français d’Orlando, Mickaël Piétrus, jeudi, à l’issue de la victoire des Lakers (99-91 après prolongation) face au Magic, qui leur permet de mener 3 à 1 en finale NBA.

« Mickaël a fait un sacré travail sur moi », a indiqué Bryant, qui a manqué 20 shoots (11 sur 31) dans la partie pour marquer 32 points. « Je me suis dit pendant le match qu’il fallait vraiment que je me batte face à ce gars (Piétrus) parce qu’il faisait vraiment un excellent travail sur moi en un contre un, loin du panier. » « Il va falloir que je l’amène plus souvent au panier pour essayer de le battre de la même façon que mon vieil oncle me battait sous le panneau quand j’étais jeune », a-t-il ajouté.

« Mais c’est Kobe qui a gagné », a souligné de son côté le Français. « On peut tout dire, que j’ai fait une grosse défense (sur Bryant), mais je ne peux pas être content. C’est dur. » Après ses 18 points du match N°3, Piétrus s’est de nouveau distingué en marquant 15 points (4 sur 8 aux tirs) et en prenant 2 rebonds. Il a inscrit 9 points dans le quatrième quart temps, dont 6 en moins de deux minutes en milieu de cette période pour aider le Magic de repasser devant (76-75).

Faute technique

« Nous avons cédé dans le troisième quart temps en commettant trop de pertes de balle alors que les Lakers (menés de 12 points à la mi-temps, ndlr) jouaient leur va-tout, » a analysé le Guadeloupéen.

« C’est une défaite dure à avaler mais on va se battre, c’est le moment de montrer que nous sommes une équipe avec du caractère, la série n’est pas terminée, on est prêt à se battre, » a-t-il ajouté. « Il faut qu’on essaie de prendre du plaisir car on ne reviendra pas en finale tous les ans. »

Malgré quelques belles attaques de panier, Piétrus s’est fait remarquer par une violente poussée dans le dos de l’Espagnol Pau Gasol alors que celui-ci smashait pour creuser l’écart à 98-91 avec quatre secondes à jouer. L’altercation qui a suivi a valu aux deux une faute technique.

« Quand tu mènes de cinq points et qu’il ne reste rien à jouer, tu calmes le jeu », s’est défendu Piétrus, auquel Bryant a parlé après la faute. « Kobe sait bien que je ne suis pas un joueur méchant, c’est pour ça qu’il est venu. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related