Subscribe

FMI : le prochain directeur devra mériter son poste

Le patron par intérim du Fonds monétaire international (FMI), John Lipsky, a déclaré jeudi à Pékin qu’il était confiant que le choix du prochain du directeur général du Fonds serait basé sur le mérite.

M. Lipsky était présent dans la capitale chinoise au même moment que le ministre français de l’Economie Christine Lagarde, venue en Chine pour défendre sa candidature à la tête du FMI.

“Une entière coïncidence”, a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse donnée dans le cadre de sa visite à Pékin pour des entretiens annuels du Fonds sur la politique économique chinoise.

L’objectif du processus de sélection est d’être “transparent et basé sur le mérite. Nous sommes confiants sur le résultat auquel aboutira le processus”.

Il s’est déclaré persuadé “que nos membres vont choisir un dirigeant talentueux, expérimenté, plein d’énergie et efficace”.

M. Lipsky a par ailleurs jugé que la Chine continuait à être un “phare” pour la croissance mondiale, et maintenu la prévision de croissance du FMI pour le pays à environ 9,5% cette année et autant l’an prochain.

Il s’attend à ce que l’inflation, qui dépasse actuellement 5% en rythme annuel, retombe aux alentours de 4% vers la fin 2011.

Mais il a mis en garde contre les conséquences de prêts massifs non compatibilisés dans l’endettement public du pays, apparemment en référence aux organismes ad hoc créés par des gouvernements locaux, ainsi que contre la hausse des prix de l’immobilier.

Un rééquilibrage de l’économie chinoise, trop dépendante des exportations, est crucial pour la stabilité et la croissance de l’économie mondiale, a encore expliqué le directeur par intérim du Fonds, jugeant qu’un yuan plus fort et plus flexible “faisait pleinement partie” d’un tel processus.

M. Lipsky a ajouté que le yuan devait être pleinement convertible pour pouvoir être inclus dans le panier de devises servant à calculer la valeur des Droits de tirage spéciaux (DTS), l’actif de réserve du FMI.

Le yuan n’est pas actuellement convertible pour les comptes en capitaux.

“Tout le monde est d’accord pour considérer qu’à terme, le yuan deviendra probablement un candidat au panier de devises des DTS”, a encore dit le responsable du Fonds.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related