Subscribe

Football : Laurent Blanc quitte les Bleus

Laurent Blanc et la Fédération française de football (FFF) ont annoncé samedi la décision du sélectionneur national de ne pas demander le renouvellement de sont contrat, dans deux communiqués séparés, celui du technicien étant envoyé à l’AFP.

Cette décision avait été évoquée dans différents médias français un peu plus tôt dans l’après-midi. “Au terme du délai de réflexion supplémentaire prévu, Laurent Blanc a contacté samedi le président de la FFF, Noël Le Graët, pour lui indiquer sa décision de ne pas solliciter la reconduction de son contrat de sélectionneur national”, indique la fédération dans son texte.

Laurent Blanc expose pour sa part: “Lors de nos entretiens du 28 juin, nous (avec M. le Graët) ne sommes pas parvenus à trouver un terrain d’entente autour du management de l’équipe de France pour les 2 saisons à venir”. “Dans ces conditions, et au terme du délai de réflexion supplémentaire convenu, je n’ai pu que lui (M. Le Graët) confirmer, ce samedi 30 juin, ma décision de ne pas demander le renouvellement du contrat qui me liait à la FFF”, poursuit le technicien.

“Noël Le Graët en a pris acte et a tenu à saluer le travail effectué par Laurent Blanc à la tête de l’Equipe de France depuis août 2010. Le Comité exécutif de la Fédération se réunissant mardi, aucun commentaire ne sera fait par la FFF et son Président avant la conférence de presse programmée à l’issue de cette séance de travail”, conclut la FFF pour sa part.

Pas de cadeau

Blanc, 46 ans, avait voulu que la prolongation de son contrat de deux ans (qui arrivait à échéance ce samedi soir) soit examinée avant l’Euro-2012, ce que le président de la FFF avait refusé, liant son engagement à la compétition en Ukraine et Pologne. L’objectif fixé aux Bleus pour cet Euro par le président de la “3F” était d’atteindre les quarts de finale et de bien se comporter sur et en dehors du terrain.

Les Bleus ont bien atteint les quarts de finale, battus par l’Espagne (2-0), ce qu’ils n’avaient pas fait lors des deux derniers tournois majeurs, avec des éliminations aux premiers tours de l’Euro-2008 et du Mondial-2010. Mais au niveau de l’attitude, des coups de canif ont été portés au contrat moral par les joueurs, Samir Nasri insultant la presse notamment.

Blanc, qui part après 27 matches sur le banc, dont une série de 23 sans défaite, a peut-être commis l’erreur de négliger la personnalité des joueurs convoqués et d’ériger le terrain comme seul juge de paix. Le technicien a aussi mal évalué la volonté politique du président de la Fédération française Noël Le Graët, guère enclin à lui faire de cadeau sur plusieurs aspects de la vie interne des Bleus, dont la taille du staff.

Pour remplacer Blanc, le nom qui circule avec insistance est celui de l’actuel entraîneur de Marseille, ancien équipier de Blanc en Bleu, Didier Deschamps. “Didier Deschamps pourrait être un bon sélectionneur, comme d’autres. Le président de la FFF a l’immense honneur et l’immense responsabilité de choisir le sélectionneur, a déclaré Michel Platini, président de l’UEFA samedi depuis Kiev. J’avais souhaité Jean Tigana en 2004, ça a été Raymond Domenech, c’était le choix du président. Mais à la fin, mieux vaut avoir bons joueurs.”

L’équipe de France doit disputer un match amical, le 15 août au Havre contre l’Uruguay, avant d’attaquer les éliminatoires du Mondial-2014 en septembre.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • Zidane ne veut “pas comparer les générations”Zidane ne veut “pas comparer les générations” Zinédine Zidane a estimé mardi soir qu'"il ne faut pas comparer les générations", au sujet de l'équipe de France de football, à l'issue d'un match du Variété Club de France auquel […] Posted in Opinion
  • Les Bleus à la conquête de l’EuroLes Bleus à la conquête de l’Euro L’équipe de France de football entame lundi le championnat d’Europe en Ukraine et en Pologne. La bande à Laurent Blanc souhaite ramener la France dans le gotha du football continental. […] Posted in Opinion