Subscribe

Football : Les Français de New York champions du monde

Les Français de New York ont remporté dimanche une coupe du monde amateur qui opposait les différentes communautés de la ville. Coup de projecteur sur cette équipe de France pas comme les autres.

Organisée par le club des Cosmos de New York, cette Coupe du Monde locale fait s’affronter les différentes communautés de la ville. Pour cette cinquième édition, la France était opposée au Sénagal en finale ce dimanche à l’Icahn Stadium de Randall’s Island (7 000 places). Ce duel francophone a tourné à l’avantage des Français qui se sont imposés aux tirs au but (6-5) après n’avoir pas pu se départager dans le temps réglementaire (1-1). “Un exploit”, affirme Zohair Ghenania, l’entraineur de l’équipe de France qui participe actuellement à la Cosmos Copa et également professeur d’économie au Lycée Français de New York.

Présidée par le restaurateur Frédérick Lesort, l’équipe de France version  “Cosmos Copa” est constituée de Français installés à New York. Mais c’est avant tout un groupe d’amis et d’amoureux du ballon rond. “L’aspect sportif est important, mais la dimension humaine l’est tout autant” explique Ghenania, qui admet également que l’équipe “prend la compétition très au sérieux dans tous les sens du terme car nous sommes aussi là pour représenter notre pays et donner une bonne image de la France”.

Le visage de la France d’aujourd’hui

“Cette équipe, c’est un peu le visage de la France d’aujourd’hui” ajoute le technicien, ancien joueur du championnat de France amateur sous les couleurs du FC Lorient et de l’AS Pontivy. Comptant dans ses rangs des joueurs d’origines Haïtienne, Congolaise, Tunisienne, Kosovare, et Malienne, cette équipe de France est en effet marquée par son caractère multiculturel. “Cette diversité est une chance mais aussi une force. Tout le groupe est fier de porter ce maillot bleu” souligne Ghenania, lui-même d’origine Tunisienne.

Un constat qui enchante Giovani Savarese, entraineur de l’équipe première des Cosmos : “l’image cosmopolite qu’apporte l’équipe de France est quelque chose de sublime pour notre compétition et pour le club”. En effet, la politique prônée par les New York Cosmos met fortement l’accent sur la promotion de la diversité par le football. “Le football est le sport le plus populaire au monde, c’est donc logique que l’on essaye par le biais – entre autre –  de ce tournoi, de mettre en valeur son caractère universel et de promouvoir la diversité tout en en essayant de sensibiliser un maximum de personnes à cette discipline” explique Stuart Francis, responsable du département marketing du club. Symbole fort de cette politique, l’équipe fanion, qui débute la saison en deuxième division nationale dans dix jours, compte dans ses rangs pas moins de 14 nationalités différentes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related