Subscribe

Forte hausse du nombre de demandeurs d’emploi en novembre en France

Quelque 29.300 demandeurs d’emploi sans activité se sont inscrits à Pôle emploi en novembre en métropole, marquant un 19ème mois consécutif de hausse et portant leur nombre à 3,13 millions (+0,9% en un mois, +10,8% en un an), a annoncé jeudi le ministère du Travail.

Si on inclut les personnes exerçant une activité réduite, le nombre des nouveaux inscrits grimpe à 30 400, soit un total de 4,61 millions (+0,7% en un mois, +9,2% en un an) en France métropolitaine. En tenant compte des DOM, Pôle emploi recensait fin novembre 4,9 millions de demandeurs d’emploi, un record absolu depuis la mise en place de statistiques comparables, dont 3,38 millions sans aucune activité.

Après l’explosion observée en septembre et en octobre, avec plus de 45 000 nouveaux chômeurs sans aucune activité venus frapper à la porte du service public de l’emploi en un mois en métropole, le ministère du Travail souligne dans un communiqué que “le nombre de demandeurs d’emploi supplémentaires est globalement moins important que lors des mois précédents”.

Alors que le pic historique de janvier 1997 (3 205 000 chômeurs sans activité) se rapproche dangeureusement, “l’objectif d’inverser la courbe du chômage d’ici la fin 2013 sera la priorité de l’année, pour le ministre de l’emploi Michel Sapin comme pour l’ensemble du gouvernement qui est pleinement mobilisé dans ce but”, réaffirme le ministère.

Jeudi matin, lors d’une visite surprise au marché international de Rungis, François Hollande a réitéré cet objectif, consacrant 2013 comme l’année de la “grande bataille pour l’emploi”.

En novembre, seniors et jeunes figurent toujours parmi les premières victimes. Pour la seule catégorie A (sans activité), le nombre d’inscrits de plus de 50 ans s’envole: +17,5% sur un an. Même explosion pour les chômeurs de longue durée (inscrits depuis plus d’un an, en incluant une activité réduite), qui sont désormais 1,94 million, un record absolu (+11,7% en un an). Près d’un demi-million (496 900) d’entre eux pointent à Pôle emploi depuis plus de 3 ans (+19,8% en un an). Conséquence: de plus en plus de demandeurs d’emploi n’ont plus que le RSA (586.500, soit +14,3% en un an).

Parmi les motifs connus d’entrée à Pôle emploi, les fins de CDD arrivent toujours en tête (25,3%).

Entre fin novembre 2011 et fin novembre 2012, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A augmente dans les 22 régions métropolitaines, entre +7,9% en Provence-Alpes-Côte d’Azur et +15,5% en Franche-Comté.

Le président de l’UMP, Jean-François Copé, a accusé jeudi François Hollande de “s’entêter à vouloir mettre en oeuvre des solutions d’un autre âge” et “sans efficacité” contre le chômage, une politique qui va faire de 2013 “l’année de la bataille contre l’emploi”. “Alors que chaque mois, depuis juillet, le nombre de destructions d’emplois ne cessent de croître, que les plans sociaux se multiplient, que le chômage des jeunes et des seniors augmente inexorablement, François Hollande s’entête à proposer aux Français des solutions d’un autre âge et sans efficacité pour lutter contre le chômage”, déclare-t-il dans un communiqué.

“Ces chiffres appellent à une grande sévérité à l’égard de ceux qui ont laissé notre pays s’enfoncer ainsi pendant cinq ans. Ils exigent surtout une mobilisation sans précédent de tous pour y faire face”, ont estimé dans un communiqué Harlem Désir, premier secrétaire du PS, et Jean-Marc Germain, secrétaire national du parti à l’emploi.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related