Subscribe

Français de NBA : c’est la reprise !

À une semaine environ de la reprise de la saison NBA, les joueurs français sont sur le pont avec le début des camps d’entraînements. En raison des réajustements d’effectifs liés à la nouvelle convention salariale collective, la situation de certains joueurs bleus est amenée à évoluer dans les prochains jours.

Après plusieurs mois de grève, la meilleure ligue de basket-ball du monde a repris ses droits depuis vendredi dernier avec l’ouverture officielle des camps d’entraînements de pré-saison. Période faste en terme de mouvements de joueurs, la pré-saison apporte généralement son lot de surprises, d’échanges et de réajustements d’effectif. Et les joueurs français de NBA ne sont pas exemptés des remous liés à cette période.

Par exemple, l’ancien joueur des New York Knicks Ronny Turiaf, pourtant solide la saison passée malgré quelques soucis physiques, a été transféré aux Washington Wizards il y a quelques jours. Interrogé sur son départ, le pivot martiniquais s’est justifié par un simple « c’est comme ça, c’est le business de la NBA qui veut ça ». Visiblement un brin surpris par son transfert, Turiaf n’a pas pour autant perdu son enthousiasme sur le terrain et souhaite aider sa nouvelle équipe à atteindre les play-offs cette saison. Dans le cas d’Alexis Ajinça, la situation est un peu plus compliquée. Sans contrat depuis juin dernier et la fin de son bail avec la franchise Canadienne des Toronto Raptors, l’ancien grand espoir du basket français galère à trouver un nouveau club. Annoncé dans une bonne dizaine de franchises depuis le début de la période des transferts, le Stéphanois n’a pourtant pas encore paraphé le moindre contrat.

Pour Pape Sy, la situation semble s’améliorer peu à peu. Après un début de saison de haut vol à Gravelines, le meneur de jeu des Atlanta Hawks impressionne depuis le début des camps de pré-saison. Ses chances d’obtenir une place dans l’effectif de la franchise de Géorgie augmentent de jour en jour.

Parker, Noah et Batum en situation confortable

Les cadres de l’équipe de France sont, quant à eux, dans une situation confortable dans leurs franchises respectives. Tony Parker et Joakim Noah, qui viennent respectivement de signer un nouveau contrat avec les San Antonio Spurs et les Chicago Bulls , ne risquent pas de se voir transférer dans les prochains jours. Le capitaine de l’équipe de France Boris Diaw, malgré sa prolongation pour une saison aux Charlotte Bobcats risque de se retrouver sur le marché des transferts l’été prochain, à la fin de son bail avec la franchise de Caroline du nord.

Enfin, les « espoirs » Nicolas Batum, Ian Mahinmi, Kévin Séraphin et Rodrigue Beaubois sont des joueurs d’avenir et devraient avoir des rôles importants à jouer cette saison dans leurs formations respectives. Par exemple, l’ailier des Portland Trailblazers Nicolas Batum devrait prendre le relais de Brandon Roy, joueur phare de la franchise de l’Oregon qui a du arrêter sa carrière pour cause de blessures à répétitions. « Je suis prêt à avoir plus de responsabilités, à avoir un rôle plus important » précise le Normand, visiblement prêt à donner le meilleur au plus haut niveau lors de sa quatrième saison dans la ligue.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related