Subscribe

Français de NBA : Dallas à plein régime, Noah en plein doute

Avec encore trois joueurs engagés en play-offs, la France affirme sa présence dans la dernière ligne droite de la saison NBA. Mais ceux-ci ont connu des fortunes diverses ces derniers jours. Alors que les Dallas Mavericks de Rodrigue Beaubois et de Ian Mahinmi s’envolent vers les finales, les Chicago Bulls perdent pied face au Miami Heat dans une série où Joakim Noah éprouve de grandes difficultés.

Une victoire, une seule, c’est ce qu’il manque aux Dallas Mavericks de Rodrigue Beaubois et de Ian Mahinmi pour atteindre les finales du championnat.Emmenée par un Dirk Nowitzki en pleine forme, la formation texane a l’ascendant face au Oklahoma City Thunder et mène par trois victoires à une avant la cinquième rencontre à domicile ce soir.

Survolant la série par leurs performances de haut vol, le capitaine allemand de Dallas Nowitzki et ses coéquipiers ne laissent pas le moindre espoir aux jeunes loups du Thunder (plus jeune équipe de la ligue). Complètement dépassée par les événements et sans expérience, l’équipe du congolais Serge Ibaka ne voit quasiment pas le jour dans cette série malgré le gain du second match au Texas. « La tâche est rude, mais il ne faut rien lâcher. On ne veut pas que l’aventure se termine » précise l’intérieur africain. Désormais dos au mur, Oklahoma n’a plus le choix et doit impérativement l’emporter ce soir afin de conserver encore une chance de se qualifier pour la finale du championnat.

Pour les deux joueurs français de Dallas, l’aventure texane tourne au conte de fée malgré le faible temps de jeu du pivot Ian Mahinmi et la blessure du meneur Rodrigue Beaubois. « Aller en finale est un rêve, ça serait quelque chose d’énorme » précise Ian Mahinmi. «Ne me parlez pas encore de victoire finale, je n’arrive pas encore à concevoir que je puisse devenir champion dans la meilleure ligue du monde » sourit Beaubois, visiblement émerveillé par la possibilité d’aller au bout de l’aventure. La France a donc de très grandes chances de compter au moins deux représentants en finale.

Noah en pleine tourmente

Contrairement à ses deux compatriotes de Dallas, Joakim Noah est à un match de….l’élimination. Face à une équipe du Miami Heat qui produit son meilleur jeu de la saison, les Bulls de Chicago perdent peu à peu pied dans cette finale de conférence Est, et se retrouvent donc menés trois victoires à une. Malgré une très belle victoire initiale, la franchise de l’Illinois perd progressivement ses moyens à l’image de son meilleur joueur Derrick Rose qui, malgré son statut de meilleur joueur de la saison, n’arrive pas à faire autant la différence que lors de la première partie des playoffs. Un constat également observé chez le pivot français. Joakim Noah, auteur de brillantes prestations lors des rencontres précédentes, n’a plus autant d’impact dans le jeu de son équipe, au grand dam de son entraîneur Tom Thibodeau. « Joakim doit impérativement élever son niveau de jeu » souligne son coach. Visiblement frustré par ses prestations moyennes, « Yooks » s’en est même pris verbalement à un supporter de Miami lors du troisième match. Une insulte à caractère homophobe qui a lui valu 50 000 dollars d’amende et les remontrances de la direction du club. « Je m’excuse pour ce qui s’est passé, les gens qui me connaissent savent bien que je respecte tout le monde » a t-il précisé à la fin de la rencontre. Avant le cinquième match de demain soir à Chicago, Joakim Noah et ses coéquipiers n’ont plus le choix : la victoire ou l’élimination.

Related