Subscribe

France: Ecart accru entre les très hauts salaires et les autres ces 10 dernières années

L’écart entre les très hauts salaires, le 1% de salariés à temps complet les mieux payés du privé, et les autres, s’est “accentué” au cours des dix dernières années, selon des données publiées vendredi par l’Insee dans son édition 2009 du Portrait social de la France.

En 2007, le 1% de salariés les mieux rémunérés du privé, soit 133.000 personnes, ont disposé en moyenne d’un salaire brut de 215.600 euros.

C’était trois fois plus que le salaire moyen des autres salariés du même décile (les 10% les mieux payés) et près de sept fois le salaire moyen de l’ensemble des salariés à temps complet du secteur privé (31.984 euros).

“Alors que le salaire brut médian des salariés du privé à temps complet a augmenté, en euros constants, au rythme annuel moyen de 0,65% de 1996 à 2007, le dernier centile (le 1% les mieux payés ndlr) a crû, lui, de 1,35%”, précise l’institut.

L’écart s’est accentué au cours de la période 1996-2007: les très hauts salaires ont gagné 8,5 fois le salaire médian en 2007, contre 6,6% en 1996, et percevaient 6,8% de la masse salariale totale des temps complets, contre 5,5% en 1996, selon l’institut national de la statistique et des études économiques.

Si ces très hauts salaires existent dans tous les secteurs d’activité, trois secteurs en concentrent plus de la moitié alors qu’ils représentent moins de 20% du total de l’emploi privé: le conseil et l’assistance, les activités financières et le commerce de gros, note l’Insee.

Ces personnes sont “essentiellement” des cadres ou des dirigeants (95%), notamment des cadres administratifs, des dirigeants salariés et des ingénieurs.

Cette population est aussi “très masculine”, remarque l’Insee, ajoutant que “plus on s’élève dans la hiérarchie salariale, plus la proportion d’hommes s’accroît (55% dans l’ensemble des salariés du privé, 65% pour ceux à temps complet, 79% pour les 10% les mieux payés, 87% pour les très hauts salaires)”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related