Subscribe

François Chouchan, un soliste français à Los Angeles

Francois Chouchan, pianiste français de 49 ans, vit à Los Angeles depuis trois ans. Il se produira ce week end sur la scène du Los Angeles County Museum aux côtés du violoniste Phillip Levy.

Pouvez-vous me parler de votre vocation pour la musique classique ? Quand et comment est-elle née ?

Je n’étais pas particulièrement prédestiné à la musique classique mais mes origines juives russo-polonaises ont influencé mon amour pour le piano que j’ai commencé à l’âge de cinq ans. Je suis entré au Conservatoire national supérieur de musique à l’âge de onze ans. J’en suis ressorti avec deux premiers prix à l’unanimité, en piano et en musique de chambre. Pour moi, jouer du piano est un acte d’amour où l’on peut donner, recevoir et partager des émotions.  Je ne peux pas vivre sans la musique.

Il y a trois ans, vous avez décidé de vous installer aux États-Unis, pourquoi ?

J’ai décidé de m’installer aux États-Unis pour un besoin de renouveau, de nouvelles rencontres, d’enrichissement intellectuel et musical. J’ai voulu m’évader de la France qui met les gens dans des cases, celle qui met des étiquettes. Aux États-Unis, toutes les rencontres sont possibles et personne ne vous juge. On peut faire de la musique autrement. Cela ne m’enlève pas mon amour de la France qui a une culture et une histoire musicale uniques. Je veux faire honneur à la France en donnant le meilleur de moi-même.

Comment s’est passé la transition entre ses deux pays ?

La transition s’est faite assez facilement puisque j’ai très vite eu la possibilité de jouer au piano et de me produire sur scène en remplaçant une pianiste pour mon premier concert au musée Lacma. J’ai joué aux côtés de Phillip Levy pour le Capitol Ensemble et j’ai continué en fonction des opportunités qui m’étaient présentées. À Los Angeles, je me suis focalisé sur la musique de chambre et sur ma carrière de soliste car la musique de film est une industrie énorme ici. Je ne peux pas tout faire en même temps.

Vous êtes aussi compositeur, d’où vient votre inspiration ?

Un thème me vient, je le joue et le développe au piano. L’inspiration vient toute seule, c’est vraiment spontané, la création est un acte personnel. Je veux rendre la musique un peu moins solennelle.

Quels sont vos projets ?

Je crée une nouvelle série de concerts de musique de chambre, « Le salon de musiques », qui se déroulera au Dorothy Chandler Pavilion d’octobre 2010 à mai 2011. Angeles Concerts Artists Corporation est à l’origine de ces concerts qui rendent hommage à l’histoire de France. J’ai voulu rendre la musique accessible en organisant une heure de concert puis une heure de débat entre le public et les artistes. Je voudrais que les gens découvrent l’univers de la musique classique, moins élitiste qu’on ne le croit.

Infos pratiques :

Dimanche 11 juillet 2010

Concert avec le violoniste Phillip Levy au Lacma Museum, Los Angeles.

Jeudi 15 juillet 2010

Concert avec le violoniste Phillip Levy à l’Ermitage Foundation, Los Angeles.

« Le salon de musiques »

Huit concerts d’octobre 2010 à mai 2011

Dorothy Chandler Pavilion

135 North Grand Avenue

Los Angeles, CA 90012-3013

(213) 972-7211

www.francoischouchan.com

www.musiccenter.org

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related