Subscribe

Frank Schleck gagne au Grand-Bornand

Le Luxembourgeois Frank Schleck (Saxo Bank) a remporté la 17e étape du Tour de France, mercredi au Grand-Bornand, où l’Espagnol Alberto Contador (Astana) a conservé le maillot jaune de leader.

L’aîné des Schleck a franchi la ligne devant Contador et son frère cadet Andy dans cette grande étape de montagne (169,5 km) qui comportait cinq ascensions. L’Américain Lance Armstrong a pris la cinquième place dans le sillage de l’Italien Vincenzo Nibali, à plus de deux minutes.

Le Britannique Bradley Wiggins, qui occupait la troisième place au départ de Bourg-Saint-Maurice, a lâché prise dans les deux derniers cols et a cédé plus de trois minutes. Après une longue échappée du Norvégien Thor Hushovd, parti à l’avant pour marquer des points dans les sprints intermédiaires, la course s’est décantée sur les pentes du col de Romme, dans les 40 derniers kilomètres, peu après l’arrivée sur la course du président de la République Nicolas Sarkozy.

Andy Schleck a démarré à plusieurs reprises et a emmené avec lui son frère Frank, qui l’a relayé, Contador et l’Allemand Andreas Klöden.

Le groupe a repris et dépassé le Belge Jurgen Van den Broeck, rescapé de l’échappée lancée dès le premier col (Cormet de Roselend) et a basculé au sommet, distant de 29 kilomètres de l’arrivée, avec plus d’une minute d’avance. Armstrong, qui est resté avec Wiggins et Nibali, s’est dégagé vers le haut du dernier col, la Colombière, à 16 kilomètres de l’arrivée. Dans ce col, Contador a démarré une seule fois, ce qui a eu pour effet de distancer Klöden. Le maillot jaune a vite coupé son effort pour ne pas condamner son coéquipier, qui n’a pu revenir dans le groupe.

Contador et les frères Schleck ont effectué ensemble la descente vers le Grand-Bornand où le maillot jaune n’a pas disputé le gain de l’étape à ses adversaires. Au classement général provisoire, Contador précède désormais Andy Schleck de 2 min 26 sec et Frank Schleck de 3 min 25 sec. Armstrong, septuple vainqueur du Tour (1999 à 2005), occupe la 4e place à 3 min 55 sec de son coéquipier, à la veille du contre-la-montre d’Annecy, sur 40,5 kilomètres.

Plusieurs abandons, notamment ceux du Français Cyril Dessel et de la lanterne rouge du classement (le Néerlandais Kenny Van Hummel), ont été enregistrés durant cette journée, notamment pluvieuse au début, nuageuse ensuite. Pour sa deuxième venue sur le Tour depuis son élection en mai 2007, Nicolas Sarkozy a pris place dans la voiture du directeur du Tour Christian Prudhomme et a assisté au final.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related