Subscribe

Franklin Servan-Schreiber présente le livre de son défunt frère à Seattle

Le 1er mai dernier, l’Alliance Française de Seattle a reçu Franklin Servan-Schreiber, frère du célèbre neuropsychiatre français David Servan-Schreiber, pour une lecture publique.

Le neuropsychiatre, connu pour ses nombreuses recherches sur le cancer, est lui-même décédé des suites d’un cancer du cerveau en juillet 2011. Il était atteint depuis 1992 et a publié des livres sur le sujet pendant ses années de traitement. Ouvrages émouvants donc, mais qui évoquent aussi avec sérénité l’attente de la mort en expliquant simplement qu’il faut se préparer.

A Seattle, son frère Franklin, qui était à son chevet pendant le traitement, a présenté le dernier livre : On peut se dire au revoir plusieurs fois, paru en novembre 2011 aux Etats-Unis (sous le titre Not the last good-bye) et traduit en 24 langues. Il a raconté des anecdotes sur la fin de vie de son frère et lu des extraits du livre. Devant une salle passant tour à tour du rire aux larmes, Franklin Servan-Schreiber a expliqué que “le combat contre la maladie n’a pas à être lourd tout le temps.”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related