Subscribe

Futurs taxis new-yorkais : le choix du maire contesté

Les nouveaux taxis Nissan choisis il y a deux mois par la ville de New York créent la polémique. Un groupe de défense des droits aux handicapés poursuit en justice la commission des Taxis et Limousine pour l’empêcher d’adopter le « taxi de demain ».

Les avocats du groupe de défense des droits aux handicapés estiment que le nouveau modèle ne peut embarquer des chaises roulantes. Ces nouveaux transports, tout comme les taxis actuels vont à l’encontre de l’American with Disabilities Act (équivalent français de la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité.). Ils souhaitent donc que toutes les commandes sensées arriver sur le bitume New-yorkais en 2013 soient gelées.

La ville de New York a de son côté complètement rejeté l’accusation : « Aucune loi fédérale ou locale ne requiert l’accessibilité des taxis aux personnes en chaise roulante », a déclaré Connie Pankratz, porte-parole adjointe du département juridique de la ville de New York. « De plus, l’American with Disabilities Act exempte les taxis de cette fonctionnalité ».

Le représentant de la Taxi and Limousine commission a d’ailleurs ajouté qu’un système d’aide à la personne existe en contactant le 311. Il permet aux personnes à mobilité réduite de pouvoir commander des taxis adaptés à toute heure.

En plus de leur manque d’accessibilité, ces nouveaux taxis ne font pas l’unanimité auprès des new-yorkais : « Trop laid ! », « trop gros ! »… Le futur taxi déplaît.  « Imaginez-vous ces voitures débouler à grande vitesse au coin de la rue ?  », s’inquiète Darcelle Telemaque, 23 ans, dans le journal gratuit amNewYork.

Des politiques de différents bords aussi se plaignent du choix du maire, arguant que Michael Bloomberg, en choisissant une marque étrangère, a manqué l’opportunité de créer de l’emploi dans la région. « C’est un raté immense dans une ville comme New York où le taux de chômage atteint les 9 % », a ainsi déclaré le démocrate Bill de Blasio, défenseur du bien public à la mairie de la ville.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • Les futurs taxis de New York devant la justiceLes futurs taxis de New York devant la justice Un juge a autorisé le recours civil en justice contre la Commission de taxi et de limousine de New York. Son futur modèle de taxi, le Nissan NV200, est accusé d'aller à l’encontre de […] Posted in Opinion
  • Les taxis jaunes du futur seront des NissanLes taxis jaunes du futur seront des Nissan Après deux ans de tractations, la mairie de New York a tranché en faveur du minivan du groupe Renault-Nissan. Il remplacera, fin 2013, la Ford Crown Victoria qui constitue l'essentiel de […] Posted in Opinion