Subscribe

G20: de nouveaux outils d’évaluation des politiques économiques

Les pays riches et émergents du G20 ont annoncé vendredi des avancées dans le processus de rééquilibrage de l’économie mondiale à l’issue d’une réunion de leurs ministres des Finances à Washington. Ils se dotent de nouveaux outils d’évaluation des politiques économiques.

Dans une déclaration commune, ces vingt économies ont indiqué avoir trouvé un accord “sur des lignes directrices indicatives, concluant ainsi la première étape des travaux engagés pour remédier aux déséquilibres économiques majeurs et persistants”.

Déjà, il y a deux mois lors d’une réunion à Paris, le G20 s’était mis d’accord sur la liste des indicateurs économiques et financiers utilisés dans ce processus.

Les “lignes directrices” convenues à Washington “établissent des valeurs de référence pour chaque indicateur disponible, permettant ainsi d’identifier les pays qui seront soumis à l’évaluation approfondie prévue par la seconde étape du processus”.

Le G20 a ouvert un autre chantier, relatif à la surveillance des flux au sein du système monétaire international. “Afin de renforcer le système monétaire international, nous sommes convenus de centrer nos travaux, à court terme, sur: le suivi de l’évolution de la liquidité mondiale; l’analyse par pays des facteurs d’accumulation de réserves; le renforcement de la coordination pour prévenir les mouvements désordonnés et les désalignements persistants des taux de change”, a-t-il précisé.

Il a par ailleurs noté que “les événements survenus au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et au Japon ont accru les incertitudes sur l’activité économique et les tensions sur les prix de l’énergie”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related