Subscribe

Google créée la galerie de l’Histoire du Château de Versailles

Le Château de Versailles a annoncé mardi que Google allait lui apporter son soutien technologique pour créer la galerie de l’Histoire du château, qui doit ouvrir à la fin de l’année.

Située au rez-de-jardin de l’aile nord du Château de Versailles, cette galerie de onze salles servira d’introduction à la visite, a indiqué le Château dans un communiqué.

Le parcours de la galerie alternera des salles de présentation d’oeuvres et d’objets d’art et des salles multimédia. La conception des dispositifs multimédia s’appuiera sur le savoir-faire et les technologies de Google.

Lundi soir, Google organisait une grande soirée au Château de Versailles, en présence du ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, pour célébrer la création de son “Centre européen de la culture” à Paris, qui sera dirigé par Steve Crossan.

Google France, qui veut doubler ses effectifs et les porter à environ 500 employés d’ici dix-huit mois, va déménager fin 2011 dans le IXe arrondissement de Paris. Il y installera notamment un nouveau centre de recherche et développement et ce Centre européen de la culture.

Jean-Jacques Aillagon, président du château et du domaine de Versailles, s’est réjoui de “l’attention” portée par le groupe américain à son établissement culturel.

“Google a rendu possible la réalisation de ce projet” de galerie et l’inscrira, je crois bien, parmi les premiers engagements de son Centre culturel”, a dit M. Aillagon dans son discours.

La galerie de l’histoire du Château de Versailles évoquera les grandes étapes de la création et de la transformation de la demeure royale, depuis le pavillon de chasse de Louis XIII jusqu’au domaine national d’aujourd’hui.

La conception de l’aménagement des onze salles a été confiée à l’agence Projectiles à la suite d’un appel d’offres.

M. Aillagon a relevé le “fécond compagnonnage établi au fil des ans entre l’opérateur mondial de la communication qu’est Google et le mythe mondial qu’est le Château de Versailles”.

L’établissement public participe à l’Art Project lancé par Google en février. Il s’agit d’une plateforme permettant aux amateurs d’art de se promener virtuellement dans 17 des plus grands musées du monde grâce à sa technologie Street View.

Un pas vers le lancement de l’Institut culturel de Google à Paris

L’Institut culturel de Google, qui doit être lancé fin 2011 à Paris, sera dirigé par un ingénieur, Steve Crossan, et sera chargé de développer des plate-formes technologiques en partenariat avec les acteurs de la culture, a-t-on appris mardi auprès du groupe américain.

Lundi soir, au château de Versailles, le géant de l’internet organisait une grande soirée à laquelle étaient conviés le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, ainsi que les dirigeants des institutions culturelles et des médias. Google entendait leur présenter l’esprit de ce projet.

Avec Jean-Jacques Aillagon, président du château de Versailles, Steve Crossan a annoncé aussi un partenariat technologique avec l’établissement public pour l’aider à réaliser la Galerie de l’histoire du château, qui doit ouvrir à la fin de l’année. L’investissement de Google est de trois millions d’euros.

L’Ecossais Steve Crossan, qui a fait des études d’ingénieur mais aussi d’histoire en Grande-Bretagne, est entré chez Google il y a plusieurs années. Cet ingénieur a développé notamment l’important centre de recherche et développement de Google à Zurich.

Google France, qui veut doubler ses effectifs et les porter à environ 500 employés d’ici 18 mois, va déménager de la place de l’Opéra à la rue de Londres, dans le IXe arrondissement, d’ici la fin de l’année. Le groupe entend y installer un nouveau centre de recherche et développement et créer cet Institut culturel.

“Les premiers projets de l’Institut culturel devraient voir le jour d’ici la fin de l’année”, a-t-on indiqué chez Google France. Il ne limitera pas son champ d’action à la France mais aura une vocation européenne, voire mondiale, a-t-on ajouté.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related