Subscribe

Grace Kelly icône éternelle

Extrait de France-Amérique n°12, du 31 octobre au 20 novembre 2007

Grace Kelly rayonne encore par sa beauté et son charisme. Plusieurs hommages lui sont rendus cet automne à New York.

Un quart de siècle après sa mort, la Princesse Grace de Monaco reste inoubliable et fascinante. Une série d’événements, A Celebration ofGrace, a lieu cet automne à New York, dont l’exposition ouverte au public, Grace, Princess of Monaco, à Sotheby’s du 15 au 25 octobre 2007. La célèbre maison de ventes aux enchères présentera deux toilettes choisies dans la fantastique garde robe de la princesse. La première est une tenue dessinée par Hubert de Givenchy que Grace de Monaco avait portée en 1961 lors d’une rencontre officielle à la Maison Blanche avec le président John F. Kennedy et Jacqueline Kennedy. La seconde est une robe de bal rose dont la jeune Grace Kelly, alors comédienne, s’était parée dans la comédie musicale High Society. Les profits de cette vente reviendront à la Fondation Princesse Grace, une œuvre de bienfaisance fondée par la princesse elle-même. On ne peut évoquer Grace de Monaco sans penser à son incontestable chic et son raffinement extrême.

Symbole de cette élégance légendaire, le fameux sac à main imaginé par Robert Dumas dans les années 1930 pour la maison Hermès : en 1958, Grace Kelly fait la couverture d’un magazine américain portant ce sac. Elle signait là le début d’un mythe de la mode qui porte désormais son nom: le sac Kelly. Les grands magasins Saks Fifth Avenue, décident eux-aussi de rendre hommage à l’une des princesses les plus glamour de l’histoire moderne. Du 22 au 26 octobre le “style Grace Kelly” sera mis en scène dans les vitrines de l’enseigne sur la 5e avenue à New York, avec le concours de plusieurs grands stylistes américains. Enfin, dès le 15 octobre, la marque de cosmétiques Estée Lauder mettra en vente une édition spéciale limitée de rouges à lèvres.

La disparition prématurée de la Princesse Grace l’a inscrite dans la lignée des destins de légende. Elle avait tout. Une beauté spectaculaire, une carrière réussie et couronnée par un Oscar pour son rôle dans The Country Girl en 1954. Elle devient alors l’actrice la plus médiatique en faisant la couverture de Time, Life et Look. Alfred Hitchcock, sans doute fasciné par sa photogénie sans fioritures et son talent, en fait l’une de ses muses en lui confiant trois grands rôles dans Le Crime était presque parfait, Fenêtre sur cour et La main au collet, tournage durant lequel elle découvre la Principauté de Monaco. Sa vie privée, bien que discrète, est un sujet sur lequel la presse people de l’époque fantasme volontiers.

On lui prête des aventures amoureuses avec les plus grandes stars de cinéma qui ont souvent été ses partenaires à l’écran, telles que Cary Grant, Clark Gable et William Holden. Pourtant le seul vrai chevalier servant officiel est le couturier attitré d’une autre icône légendaire : Jackie Kennedy. La relation ne durera guère : la famille Kelly n’accepte pas que leur fille vive une histoire d’amour avec un homme bien plus âgé et surtout qui n’est pas de confession catholique. Le festival de Cannes 1955 est l’événement qui changera non seulement sa vie, mais aussi celle d’un beau prince esseulé : Rainier III de Monaco. La rencontre s’est faite sous l’impulsion du magazine Paris-Match, organisateur d’une visite au Palais de Monaco. Le coup de foudre opère radicalement. Le Noël suivant le prince traverse l’Atlantique pour y chercher sa belle. L’annonce des fiançailles déclenche un ouragan médiatique.

Grace Kelly devient Son Altesse Sérénissime Princesse Grace de Monaco, le 19 avril 1956. Le Rocher a enfin trouvé sa princesse et en tombe éperdument amoureux, lui aussi. Tous les ingrédients du conte de fée, désormais en marche, sont réunis, jusqu’à ce que le destin en décide autrement. Le 14 septembre 1982, la Princesse Grace de Monaco trouve la mort au volant de sa voiture sur les hauteurs de Monte-Carlo. Son décès suscite un désarroi sans précédent : les Monégasques sont orphelins et Rainier perd sa femme, sa princesse, celle qui a changé le destin de sa principauté à tout jamais.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related