Subscribe

Grande-Synthe désignée “capitale française de la biodiversité 2010”

La ville de Grande-Synthe (Nord) a été désignée jeudi “capitale française de la biodiversité 2010” au terme d’un concours national visant à promouvoir la nature en milieu urbain organisé par l’agence régionale pour la nature et la biodiversité en Ile-de-France Natureparif.

Quatre-vingts villes françaises s’étaient portées candidates pour la première édition de ce concours, lancé en janvier et visant à récompenser les communes ayant mis en place une politique cohérente et des actions exemplaires en matière de protection de la diversité de la vie végétale et animale.

Grande-Synthe, ville proche de Dunkerque, a été élue par un jury de “dix-huit spécialistes, chercheurs, urbanistes, associatifs et naturalistes”, a indiqué Natureparif. “Elle participera fin octobre à la dixième réunion de la Conférence des parties (COP10) à l’occasion de la Convention sur la Diversité Biologique (CDB) à Nagoya (Japon)”, a-t-on ajouté de même source.

Parmi les principaux critères de sélection figuraient l’intégration de la biodiversité dans les réglements d’urbanisme, la gestion des espaces verts et la sensibilisation des citoyens.

Grande-Synthe se distingue notamment par une politique avancée en matière de “gestion différenciée” de ses espaces verts, une méthode plus respectueuse de la nature ayant permis de restaurer de la biodiversité dans la commune, a expliqué un porte-parole de Natureparif.

Ce concours, qui fait partie d’un projet européen –il est également organisé en Allemagne, Espagne, Hongrie et Slovaquie– est co-financé par la Commission européenne.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related