Subscribe

Grégory Havret dans la dynamique de l’US Open

Grégory Havret, auréolé de sa couronne de dauphin à l’US Open, voudra profiter de cette dynamique devant son public lors de l’Open de France de Golf, comptant pour le circuit européen (EPGA), de jeudi à dimanche à Saint-Quentin-en-Yvelines.

Le Français, qui avait fait mieux que le gratin du golf mondial Ernie Els, Phil Mickelson et Tiger Woods, classés juste derrière lui, avait avoué avoir été “si près du paradis” après sa deuxième place dans l’épreuve remportée par le Nord-Irlandais Graeme McDowell, il y a dix jours à Pebble Beach (Californie).

Même si aucun de ces quatre-là ne sera présent en banlieue parisienne, pas moins de 20 des 50 meilleurs joueurs mondiaux sont inscrits pour cette épreuve centenaire, dotée de 3 millions d’euros et classée au premier rang des tournois d’Europe continentale.

Devant les 45.000 spectateurs attendues par les organisateurs, Havret, à la tête d’une armada française, dont Thomas Levet et Jean-François Remésy, double vainqueur de cette épreuve (2004 et 2005), aura l’opportunité de compléter son palmarès (trois victoires sur le circuit européen) et succéder à Remésy. Le jeune Victor Dubuisson (20 ans), numéro 1 mondial chez les amateurs et Raphaël Jacquelin sont également annoncés.

Havret trouvera sur sa route quelques adversaires redoutables comme le numéro 1 européen et numéro 3 mondial l’Anglais Lee Westwood, frustré de sa défaite l’an dernier au premier trou de barrage contre l’Allemand Martin Kaymer, présent sur le parcours du Golf National.

La participation de Wetswood est toutefois suspendue aux résultats d’examens qu’il a effectués vendredi dans un hôpital parisien en raison d’un mollet et d’une cheville droits enflés qui laissent craindre aux médecins l’éventuelle formation d’un caillot sanguin. Le golfeur ne prendra sa décision qu’une fois connus les résultats de ces examens.

Les Britanniques, Rory McIlroy, Colin Montgomerie, Luke McDonald et Ian Poulter, vainqueur du tournoi mondial de match-play en début d’année, l’Australien Geoff Ogilvy, couronné à l’US Open en 2006, seront présents de même que l’Argentin Angel Cabrera, vainqueur de deux tournois du grand Chelem (US Open 2007 et Masters d’Augusta 2009).

L’Espagnol Jose Maria Olazabal, 44 ans, souffrant de rhumatisme, fera son retour à la compétition à cette occasion après une absence de huit mois.

Le parcours du golf de Saint-Quentin, un par 71 de 6.675 m, est considéré par les joueurs comme “très compétitif” et il pourrait accueillir en 2018 la Ryder Cup, la France étant candidate à l’organisation de cette épreuve. Le record du parcours a été établi l’an dernier par l’Allemand Martin Kaymer, au premier tour de l’Open de France avec une carte de 62.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related