Subscribe

Gregory Havret, le Français qui défie Tiger Woods et… le bat

Grégory Havret a porté haut les couleurs de la France en s’adjugeant la 2e place du mythique US Open de golf, dimanche à Pebble Beach en Californie, derrière le Nord-Irlandais Graeme McDowell,mais devant Tiger Woods, avec lequel il a effectué le parcours. France-Amérique a recueilli ses impressions.

Grégory Havret, golfeur français de 33 ans, a fait ce week-end une entrée fracassante sur le circuit américain. Classé à une modeste 391e place mondiale, le joueur originaire de La Rochelle a terminé à la deuxième place de l’US Open devant le numéro 1 mondial, l’Américain Tiger Woods, avec lequel il a effectué le parcours. Grégory Havret confie avoir joué avec « un mec très sympa ».

Qu’est-ce que ça fait de jouer avec Tiger Woods et de le battre ?

« Cela fait du bien ! Quelques jours avant le tournoi, j’appréhendais un peu, car je n’avais jamais joué avec lui. Finalement j’ai joué avec un mec très sympa qui n’a malheureusement pas bien joué dimanche. Le public californien m’a beaucoup respecté alors que je ne partais pas favori. Mais j’ai très bien joué, je suis vraiment content. C’était une super journée ! »

Qu’est-ce que cet exploit va changer pour vous et votre carrière ?

« J’espère pas mal de choses. Tout d’abord dans ma tête, ça m’aide à croire en moi et à renforcer mon mental. Puis, ça va m’aider à gérer les prochains tournois et me donner confiance pour le futur. Maintenant je sais que je suis capable de réaliser ce genre de prouesses. Évidemment, j’ai de l’amertume quant à ma deuxième place. J‘aurais aimé gratter une place de plus pour gagner le tournoi. »

Envisagez-vous une carrière aux États-Unis ?

« Pourquoi pas, si l’on m’ouvre le tour américain et que j’arrive à obtenir la carte du tour. Mais bon, c’est dur pour un Français de s’exiler aux États-Unis et de se retrouver tout seul. Ça implique beaucoup de sacrifices mais si on me le proposait, mon instinct de golfeur et de sportif me pousserait à participer au plus grand circuit du monde. »

Quelles sont vos prochaines compétitions de golf ?

« Il y a un gros tournoi en France, l’Open de France, qui a lieu début juillet en région parisienne puis le British US Open que j’ai remporté il y a trois ans et qui aura lieu en Écosse. Je suis content d’arriver dans d’aussi bonnes conditions. Je suis fort après cette semaine et confiant pour les tournois à venir. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related