Subscribe

Grippe A H1N1 sur un paquebot: le préfet suspend le débarquement des passagers à Marseille

La découverte de quatre cas de grippe A H1N1 parmi les 3.600 passagers d’un paquebot de croisière qui doit accoster samedi matin à Marseille a conduit le préfet des Bouches-du-Rhône à suspendre jusqu’à nouvel ordre leur débarquement dans la cité phocéenne, a-t-on appris vendredi auprès de la préfecture.

Au moins 60 des 1.500 membres d’équipage du “Voyager of the seas”, paquebot de la compagnie Royal Caribbean qui arrivait de Naples (Italie) et qui a fait escale à Villefranche-sur-Mer (Alpes-Maritimes), sont atteints par le virus de la grippe A H1N1, avait indiqué dans l’après-midi la préfecture des Alpes-Maritimes.

Dans un communiqué diffusé vers 20H30, la préfecture des Bouches-du-Rhône a indiqué qu’une “surveillance médicale exercée à bord (avait) permis de détecter quatre passagers atteints” parmi les 3.600 que compte le navire. “Par conséquent, le préfet des Bouches-du-Rhône a décidé, après avoir pris contact avec la cellule d’urgence sanitaire conjointe du ministère de l’Intérieur et celui de la Santé, de suspendre le débarquement des membres de l’équipage et des passagers lors de leur escale à Marseille demain (samedi)”, affirme le communiqué.

“En effet, une enquête épidémiologique sera menée à l’arrivée du bateau par des médecins qui monteront à bord afin de rencontrer l’équipe médicale et les personnes atteintes”, précise le texte. “A la suite des résultats de cette enquête, une décision pourra alors être prise sur l’autorisation de débarquement de passagers”, ajoute-t-il. Outre la soixantaine de membres d’équipage atteints, quelque 70 autres présentent des signes de la maladie, avait précisé la préfecture des Alpes-Maritimes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related