Subscribe

Grippe porcine: trois écoles fermées à New York

Un enseignant contaminé par le virus de la grippe porcine A(H1N1) se trouvait jeudi dans un état critique à New York, où trois écoles qui comptent des enfants malades seront fermées à partir de vendredi pour une semaine, a annoncé le maire de la ville Michael Bloomberg.

Le virus de la grippe porcine a été identifié chez quatre élèves d’une école du quartier Queens “ainsi que chez un membre du corps enseignant qui se trouve dans un état critique” et est hospitalisé, a déclaré M. Bloomberg lors d’une conférence de presse, ajoutant que cette personne, l’un des responsables de l’établissement, souffrait apparemment de “problèmes de santé antérieurs”.

Il s’agit du premier cas grave de grippe A(H1N1) dans cette ville. “Plus de 50 élèves (de cette école) ont été renvoyés chez eux avec des symptômes évoquant la grippe porcine”, a-t-il expliqué. Dans une deuxième école, 241 élèves étaient absents jeudi et dans une troisième, 29 enfants présentaient des symptômes grippaux.

Les trois écoles du Queens, qui comptent au total 4.475 élèves, fermeront vendredi et la semaine prochaine “face à l’inhabituel haut niveau” du nombre de malades présentant des symptômes grippaux, a précisé le maire.

“Nous sommes en train de fermer ces écoles afin de limiter les contaminations”, a-t-il expliqué. “Je regrette les désagréments, mais je crois que ces mesures étaient absolument nécessaires”.

Le gouverneur de l’Etat de New York, David Paterson, présent à la conférence de presse aux côtés de M. Bloomberg, a demandé à la population de “rester vigilante mais de ne pas s’affoler”. La ville de New York, deuxième foyer mondial de grippe porcine fin avril, avait alors fermé plusieurs de ses écoles. Toutes avaient rouvert depuis.

De nombreux cas avaient notamment été détectés dans un établissement scolaire du Queens, l’école Préparatoire St Francis, après le voyage de certains des élèves au Mexique.

Les Etats-Unis recensaient jeudi 4.298 cas confirmés ou probables de grippe porcine et toujours trois décès sur le sol américain, deux au Texas et un dans l’Etat de Washington, selon le bilan quotidien des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related