Subscribe

Haïti : plus de trente candidats inscrits pour la présidentielle

Trente-quatre candidats, dont la star du hip-hop Wyclef Jean, ont déjà déposé leur candidature à l’élection présidentielle haïtienne prévue le 28 novembre, a annoncé dimanche la direction des opérations électorales.

“Vingt-trois candidats étaient enregistrés en fin de journée samedi, une dizaine se sont présentés au cours de la soirée avant la fermeture du bureau d’enregistrement à minuit”, a indiqué Jean-Mary Louiner, le directeur des opérations électorales. Leur nombre était officiellement de 34 dimanche matin.
Outre Wyclef Jean qui vit aux Etats-Unis, un autre chanteur populaire haïtien, Michel Martelly, s’est porté candidat à l’élection présidentielle organisée par un Conseil électoral (CEP) décrié et accusé par des partis d’opposition de travailler sous la dictée du pouvoir en place. Le Conseil électoral haïtien se prononcera dans 10 jours sur la validité de ces candidatures.

Empêché par la Constitution de solliciter un nouveau mandat, l’actuel président René Préval n’a pas réussi à imposer à sa formation politique INITE (UNITE en créole) son ex-Premier ministre Jacques-Edouard Alexis, finalement soutenu par un autre parti. Un ministre du gouvernement, Yves Christallin, (Affaires sociales) se présente également à la présidentielle ainsi qu’un sénateur, deux maires et l’ambassadeur d’Haïti à Washington. Parmi les candidats, on compte trois femmes dont l’épouse d’un ancien chef d’Etat haïtien. Un ancien Premier ministre de l’ex-président Jean-Bertrand Aristide en exil en Afrique du sud s’est enregistré tandis que son parti La Fanmi Lavalas n’a pas été admis à présenter de candidat.
Plusieurs partis de l’opposition ont refusé de participer à l’élection réclamant à coup de manifestations et d’appels à la grève l’arrêt du processus électoral et le renvoi du CEP.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related