Subscribe

Halloween à New York: sorcières, maisons hantées et Kamasutra de squelettes

Des squelettes enlacés en vitrine, le traditionnel défilé de Greenwich Village, des visites guidées de maisons hantées et un plein de fêtes: la célébration d’Halloween qui culminera lundi à New York sera variée et pour tous les goûts.

La célébration “officielle” d’Halloween se déroulera dans la nuit de lundi, veille de la fête chrétienne de la Toussaint, avec la tenue de la 39e édition du défilé dans le Village, nom donné au quartier de Greenwich Village situé dans le sud-ouest de Manhattan. Les organisateurs attendent 50.000 participants grimés, des mimes, des exhibitionnistes et des marionnettes géantes.

Mais les Américains, et les New-Yorkais en particulier, n’ont pas attendu le 31 octobre pour célébrer Halloween: depuis des jours, des squelettes, des araignées et leurs toiles ont été accrochés aux façades des immeubles et les pas de portes ont chacun leur citrouille sculptée. Même le musée de l’érotisme sur la Cinquième avenue a joué le jeu, avec dans sa vitrine, les “Amants du Néant”, une version inédite du Kamasutra avec des squelettes mis en scène par le sculpteur français Jean-Marc Laroche.

Pour les maisons hantées, New York n’est pas en reste avec par exemple, la demeure de Bartow-Pell dans le Bronx. Dans cette vieille maison située tout au nord de Manhattan, le spécialiste des phénomènes paranormaux, Dan Sturges, donnera samedi une conférence sur ses dernières trouvailles. Pour les connaisseurs, le vrai coeur obscur de la ville se trouve sur la place Washington Park. Située au sud de Manhattan dans le Village, Washington Park a été construit sur l’ancien cimetière de la ville.

A quelques pâtés de maisons de là, se situent les appartements où vécurent Mark Twain et le maître de la littérature fantastique Edgar Allan Poe, dont les fantômes, raconte-t-on, reviennent parfois hanter les lieux. De manière générale, la ville entière célèbrera Halloween, avec des concerts de rock gothique un peu partout. On retiendra celui des Misfits et de Queensrych le 31 au soir.

Dans les environs de New York, les amateurs d’expériences originales pourront tenter la visite nocturne de Sleepy Hollow et de son cimetière, devenu un mythe depuis le livre de Washington Irving dont s’est inspiré Tim Burton dans un film de 1999 avec Johnny Depp. Situé à une quarantaine de kilomètres au nord de Manhattan, le long du fleuve Hudson, le cimetière de Sleepy Hollow pourra se visiter dans la nuit d’Halloween, avec un hommage spécial sur la tombe d’Irving, celle d’Andrew Carnegie ou encore celle de l’homme d’affaire William Rockefeller.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related