Subscribe

Hermès inaugure sa première boutique homme à New York

Le groupe de luxe français Hermès a ouvert mardi 9 février sa toute première boutique entièrement dédiée au prêt-à-porter masculin sur Madison Avenue. Présentation par Robert Chavez, président de la filiale américaine.

Hermès Man on Madison, la nouvelle boutique new-yorkaise de la maison Hermès, mondialement connue pour son « carré », est, comme son nom l’indique, entièrement dédiée à l’homme. Située juste en face de la Maison Hermès, Hermès Man s’est stratégiquement installé de l’autre côté de Madison Avenue, à l’angle de la 62e rue.

Conçue comme une extension de Madison 691, la boutique déploie sa gamme de produits de luxe sur 4 étages. Comme l’explique Véronique Nichanian, la directrice artistique du prêt-à-porter masculin, « chaque étage à sa personnalité ». Au premier niveau, on trouve les chemises, les sacs et les bagages. Le deuxième étage est celui du cuir, du sportswear, de la maille et des montres. Un troisième est consacré aux costumes, vestes et pantalons.

Le point d’orgue de ce dressing idéal, situé au 4e étage, est l’espace du sur-mesure et des commandes particulières. Il réinterprète à grande échelle une boutique de tailleur pour homme, tout en boiserie de merisier. « Nous avons accès au meilleur de la matière » affirme Véronique Nichanian. Cuir d’exception, tissus exclusifs : la marque reste fidèle à son image en faisant simple et raffiné.

L’ensemble des produits évoque toujours le voyage, le sport, le monde de l’automobile et de l’équitation, mais aussi celui de la couture avec les écharpes de soie ou la joaillerie avec les bijoux et les bracelets-montres. À l’extérieur comme à l’intérieur, la brique rouge du bâtiment est un clin d’œil au « rouge Hermès » qui fait la fierté de la marque. Baigné de lumière, ce nouveau temple du luxe new-yorkais à l’esprit très faubourg parisien augure d’un avenir prometteur pour Hermès aux États-Unis.

3 questions à Robert Chavez, président de la filiale américaine d’Hermès.

France-Amérique : Quel est le secteur le plus porteur et quel part du marché américain représente-t-il ?

Robert Chavez : De manière générale, il s’agit du secteur cuir-maroquinerie, mais nos carrés des soie représentent toujours un chiffre important de nos ventes. Globalement, le marche américain représente à lui seul 20 % de nos chiffres d’affaires.

F-A : Avez-vous tiré avantage du contexte post-récession qui a vu les loyers chuter et éliminé certains concurrents pour ouvrir cette boutique à cet endroit ?

R.C.: Le timing était en notre faveur mais l’argument économique n’était pas l’objet premier de l’ouverture de cette boutique. Sa localisation sur Madison est idéale par son emplacement en face de la Maison Hermès et le cachet du bâtiment.

F-A : Avez-vous d’autres projets aux États-Unis ?

R.C. : Oui, après la maison-mère d’Hermès New York qui a ouvert ses portes en 2000, une seconde sur Wall Street en 2007 et la boutique homme cette année, qui est un peu la petite sœur d’Hermès Homme, nous souhaiterions maintenant nous expatrier sur la côte Ouest.

Informations pratiques :

La boutique Hermès Man a ouvert ses portes au public le mardi 9 février 2010 au numéro 690 de Madison Avenue, à l’angle de la 62ème rue, à New York.

Site : www.hermes.com

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related