Subscribe

Ian Mahinmi : « C’est un moment magique ! »

Troisième Français de l’histoire de la NBA après Tony Parker et Rodrigue Beaubois à décrocher le titre de champion, le pivot français des Dallas Mavericks est sur un nuage. Pour France-Amérique, Ian Mahinmi revient sur la soirée du sacre et nous parle de l’ambiance qui entoure l’équipe depuis quelques jours.

Ian Mahinmi, pouvez-vous nous parler du dernier match de la finale ?

Ce fut, sans l’ombre d’un doute, l’un des matchs les plus difficiles de la saison. On s’était dit qu’il fallait absolument gagner cette sixième rencontre pour ne pas que les joueurs de Miami se remettent en confiance en cas de victoire. On a réussi à livrer une très grosse prestation collective et voilà, nous sommes champions (rires). Mais que ce fut dur !

Quelle était l’ambiance dans les vestiaires juste après le coup de sifflet final ?

Complètement folle ! (rires). Tout le monde était heureux, il y a eu des pleurs, des rires, c’était magnifique. C’est un moment magique. C’est la consécration pour beaucoup de joueurs de cette équipe dont Dirk Nowitzki et Jason Kidd qui attendaient cela depuis plus de dix ans. Je suis très content pour moi, mais je suis avant tout heureux pour eux. Ils méritent tellement ce titre. Ce sont des joueurs qui ont marqué l’histoire de ce sport, des géants de cette discipline.

Trois jours après le sacre, comment se passent les festivités ?

Tout se passe pour le mieux. On a fêté la victoire dans une boîte de nuit à Miami avant de repartir sur Dallas dès le lendemain. Notre arrivée à l’aéroport a été complètement folle. Environ 10 000 personnes étaient là pour nous accueillir, c’était génial. Cette communion avec la foule, c’est vraiment quelque chose d’impressionnant. Tout le monde est très fatigué, mais on ne va pas se plaindre d’être champion !

Quel est le programme pour la présentation du trophée aux supporters à Dallas aujourd’hui ?

On va effectuer un défilé dans la ville avec le trophée. L’ensemble de l’équipe et du staff sera là pour célébrer cette victoire. Ça va être une journée entièrement dédiée aux fans, car sans eux et sans leur soutien, nous n’aurions peut-être pas réussi à remporter ce titre. Ça va être assez énorme, étant donné qu’il est prévu qu’il y ait environ 500 000 personnes dans les rues de la ville.

Qu’avez-vous prévu pour la suite de l’été ?

Vu que je n’ai pas été retenu en équipe de France pour le championnat d’Europe de septembre prochain, je vais partir en vacances. À mon retour de congé, je vais entrer dans ma préparation physique de pré-saison afin d’être dans la meilleure forme possible avant de démarrer une nouvelle saison.

Related