Subscribe

Ian Mahinmi : «On va tout donner»

Devenu le quatrième Français de l’histoire à disputer les finales NBA, Ian Mahinmi vient de vivre une deuxième semaine riche en émotions. Dans une série où les Mavericks de Dallas et le Heat de Miami sont à égalité deux victoires partout, le pivot français revient pour France-Amérique sur l’ambiance actuelle  qui règne au sein de l’équipe texane.

Ian Mahinmi, pouvez-vous nous parler des deux rencontres de la semaine que votre équipe a disputé à domicile ?

Après avoir arraché une victoire héroïque à l’extérieur, nous sommes revenus à Dallas afin de disputer les 3 rencontres suivantes. Ça fait toujours du bien de jouer devant ses fans et sur son parquet. Lors du troisième match, nous avons eu un peu de mal à entrer dans la rencontre. Les premiers tirs ne rentraient pas et Miami accélérait le jeu à sa guise. On est revenus au score, mais on perd la rencontre sur la dernière possession. Cette défaite a fait mal au moral mais on se devait de se relever au plus vite de cet échec. Le quatrième match a été le symbole de cette révolte. On s’est battu, on a joué comme des « morts de faim » et on a gagné cette rencontre au courage. La série est  désormais à deux victoires partout, il nous reste à gagner deux rencontres pour réaliser notre rêve de décrocher le titre de champion. On va tout donner.

Vous nous dites que la victoire lors du quatrième match a remonté le moral des troupes. Comment va le groupe au matin de la cinquième rencontre ?

Le groupe va bien, très bien même. Ce match sera le dernier de l’année à domicile, on va essayer de donner le maximum pour remercier les fans de leur soutien tout au long de la saison. La rencontre de ce soir est primordiale, la pression est à son maximum mais le groupe sait gérer ce type de situation.
L’expérience que possède nos vétérans comme Dirk Nowitzki, Jason Kidd et Shawn Marion est un avantage. Ils donnent des conseils aux plus jeunes, ce qui permet de détendre l’atmosphère et de décompresser avant chaque match.

À propos de l’enjeu lié à l’événement, comment gérez-vous la pression ?

Je gère bien la pression, même si quelque fois la tension est à son paroxysme et qu’il est difficile d’être clairvoyant. Malgré cela, il est très important de se détendre et de faire baisser la pression entre les rencontres. C’est quelque chose de primordial pour l’équilibre de tous sportif de haut niveau. Je me détends en regardant la télévision, en passant du temps avec ma famille et mes amis qui sont venus me rejoindre pour vivre les phases finales à mes côtés. Justement hier, pour l’arrivée de certains de mes amis, nous avons organisé un barbecue.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related