Subscribe

Ikea envisage 12 nouveaux magasins en France d’ici 2020

Ikea, leader de la distribution d’ameublement en France, envisage d’ouvrir une douzaine de magasins dans l’Hexagone d’ici 2020, pour porter son parc à 40 magasins, a indiqué à l’AFP son directeur général Stefan Vanoverbeke.

“Aujourd’hui, 64% des Français sont à une heure de distance” d’un magasin “et on a l’ambition avec notre stratégie d’expansion – où on parle de 40 magasins en 2020 – d’augmenter ce pourcentage jusqu’à 80%”, a expliqué M. Vanoverbeke, qui a succédé en janvier 2010 à Jean-Louis Baillot à la tête de la filiale française du géant suédois. Le chiffre d’affaires d’Ikea France a augmenté de 2,6% à 2,283 milliards d’euros lors de son exercice 2009-2010 (achevé fin août), malgré “des conditions économiques assez difficiles”, a-t-il souligné. Le groupe a attiré 51 millions de visiteurs dans ses 26 magasins. En août, à fin de l’exercice, il a ouvert les magasins de Reims et d’Avignon. Caen suivra à l’automne 2011.
N’étant pas coté en Bourse, Ikea ne publie pas son bénéfice ni son résultat d’exploitation. Interrogé sur la tendance, le directeur général s’est contenté de dire qu’il était “plutôt content”. Par secteurs, ses points forts ont été la cuisine, la salle de bain et la chambre, a-t-il indiqué. “En revanche, on a encore un potentiel dans les matelas”.

Ikea va proposer aux consommateurs des prix plus bas (-2% en moyenne dans le dernier catalogue), un choix de styles plus large (ethnique, populaire) afin d’être “pertinents pour tous les goûts”, mais aussi une offre plus adaptée localement (à la superficie des pièces, à la météo…). “Dans un mois, on aura une visite des responsables de la conception des produits de Suède, pour tout ce qui est séjour. On va visiter ensemble des maisons et des appartements des Français pour étudier ensemble les besoins et les contraintes”, a-t-il indiqué.

Sur l’année calendaire 2009, Ikea a porté sa part de marché à 16,9%, devant Conforama (14%) et But (9,7%), a-t-il détaillé, citant des chiffres de l’Institut de promotion et d’études de l’ameublement (IPEA). Alors qu’Ikea France a été secoué il y a quelques mois par un mouvement de grève sans précédent, il a estimé qu’actuellement le climat social “est bon”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related