Subscribe

Inculpation d’un taggeur français arrêté aux Etats-Unis

Un Français de 25 ans, soupçonné de graffitis sur les rames du métro de New York et de Boston, a été inculpé de vandalisme aujourd’hui au tribunal de Cambridge, dans le Massachusetts. Accusé de “vandalisme” sur des trains de Boston en septembre et de délit de fuite, il “a plaidé non coupable” et reste détenu, précise une porte-parole des services du procureur, Cara O’Brien.

Il avait été interpellé le 3 décembre dernier à l’aéroport de Newark (New Jersey) alors qu’il s’apprêtait à embarquer pour la France, selon les services des transports de Boston (MBTA). Maxime Bezat est également connu des enquêteurs français, “impliqué dans huit procédures judiciaires” pour des tags sur des rames de métro et de trains en région parisienne, qu’il aurait commis depuis 2003. Bezat signe ses tags “Rask” ou “Sekel”. Il “effectuait régulièrement des allers-retours entre la France et les Etats-Unis”, d’après une source policière française.

Selon la législation américaine, il risque une amende et/ou plusieurs années de prison.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related