Subscribe

Jacques Chirac s’offre un bain de foule à la foire du Livre de Brive

Jacques Chirac a dédicacé samedi matin le premier tome de ses mémoires, à la Foire du Livre de Brive (Corrèze), dans une foule très dense rassemblée autour du stand de son éditeur, où François Hollande est passé le saluer, a constaté un journaliste de l’AFP.

“Ce n’est pas une campagne, c’est un plaisir”, a lancé l’ancien président de la République, s’offrant un bain de foule jusqu’au stand, où il a pris place peu après 10H30 pour signer son livre “Chaque pas doit être un but” (éditions Nil).

Il a reçu à la mi-journée la visite de l’ancien premier secrétaire du PS, François Hollande, président du conseil général de Corrèze, qui lui a offert son propre ouvrage, “Droit d’inventaires” (éditions Seuil), tandis que M. Chirac lui dédicaçait le sien.

Au moins 400 visiteurs piétinaient devant le stand de l’ancien chef d’Etat avant son arrivée. Certains étaient là depuis l’ouverture du salon à 09H00 dans l’espoir de figurer parmi les chanceux qui pourront obtenir une dédicace et échanger quelques mots avec lui.

Patientant depuis une heure et demie, Colette Rebière, 55 ans, originaire d’Ussel (Corrèze), était la première de la file avec son livre acheté la veille. “Je suis une fidèle”, a-t-elle dit à l’AFP, “je l’ai rencontré la première fois en 1966, je ne votais pas alors, quand il est venu pour la première fois pour se faire élire député” de Corrèze.

A côté d’elle, Catherine Bérard, 49 ans, a confessé n’avoir jamais voté Chirac, mais vouloir faire dédicacer ce livre “pour l’Histoire”.

Dans la cohue, Jacques Chirac a rapidement tombé sa veste. Vêtu d’une chemise bleue, il prenait soin de demander à chacun son prénom avant de lui dédicacer la première page de ses mémoires.

En sortant du stand en sueur, un Corrézien de 62 ans, Alain Larpent, confiait: “ça valait vraiment le coup, je suis gaulliste et chiraquien de toujours, je ne voulais pas rater ça, je pense que ce sera la dernière fois qu’il me dédicacera un livre”. A l’arrière du stand, l’épouse de l’ancien chef de l’Etat, Bernadette Chirac, dédicaçait le livre de son mari.

Vers 12H30, François Hollande s’est présenté à son tour, venant saluer M. Chirac et sa femme devant les flashs et les caméras. Un couple a demandé à ce que les deux figures politiques corréziennes signent toutes deux l’ouvrage de Jacques Chirac. M. Hollande a ensuite raccompagné l’ex-Président à sa voiture, vers 12H45, sous quelques huées des nombreuses personnes qui n’avaient pu obtenir de dédicace.

“Beaucoup de personnes n’ont pu avoir le paraphe de Jacques Chirac, je les invite à venir sur mon stand”, a plaisanté le leader socialiste. “Il a été un président que j’ai beaucoup combattu. Pour autant nous devons être respectueux de l’homme”, a-t-il déclaré à la presse, “nous voulions qu’il ait le meilleur accueil”.

M. Hollande a ensuite dédicacé, dans une ambiance plus paisible, son ouvrage, un livre d’entretiens avec le journaliste Pierre Favier, sur le stand des éditions du Seuil.

Au salon, les mémoires de l’ancien Président s’arrachaient comme des petits pains au prix de 21 euros. Quelque 500 exemplaires ont été vendus vendredi, jour de l’ouverture de la 28e édition de la Foire du Livre, et l’éditeur du Nil a expliqué en avoir fait rapporter sur le stand, car les 1.500 prévus ne suffiront manifestement pas pour les trois jours.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • Les bons des mauvaisLes bons des mauvais Jean Le Gall aime le mot, qu'il soit beau ou gros. Il vit et respire l'écriture. Chaque mois, il vous emmène dans son univers, au gré de ses lectures. Un jour que je ne saurais dater, […] Posted in Books
  • Régis Jauffret à la Maison FrançaiseRégis Jauffret à la Maison Française Chaque année, la Maison Française de la New York University invite de grands écrivains français à un débat animé par Olivier Barrot, présentateur d’Un livre un jour sur France 3. Lundi […] Posted in Books