Subscribe

Jay-Z indigne Occupy Wall Street

Au pays de certains rappeurs, l’argent est roi. Après la star du hip-hop Kanye West, aperçue le mois dernier à Zucotti Park, le QG du mouvement Occupy Wall Street à New York, c’est au tour du rappeur Jay-Z de montrer son curieux « soutien » aux victimes du système financier.

N’y voyez pas une forme quelconque d’arrivisme. C’est en bon citoyen que Jay Z, l’époux de Beyoncé, a décidé de pasticher l’expression fondatrice du mouvement« Occupy Wall Street », en « Occupy All Streets » (littéralement, « occupons toutes les rues »). Puis de l’imprimer sur des T-shirts mis en vente sur Rocawear.com, sa société de vêtements. Une bonne idée en soi. A ceci près que l’argent récolté n’est nullement destiné à être reversé au mouvement.

« Les tee-shirts Occupy All Streets ont été créés en soutien au mouvement Occupy Wall Street. Rocawear soutient fortement toutes formes constructives d’expressions, qu’elles soient artistes, politiques ou sociales. Occupy All Streets est notre façon de rappeler aux gens qu’il y a des changements à opérer partout, pas seulement à Wall Street. Pour le moment, nous n’avons pas prévu officiellement de soutenir financièrement le mouvement », a ainsi déclaré le porte-parole de la société Rocawear.

Répandue comme une trainée de poudre sur le web et la Tweetosphère, cette annonce ouverte de récupération commerciale a provoqué la colère des manifestants et des appels au boycott de la part même de certains admirateurs du chanteur. En réponse à cette vague de contestation inattendue, les vêtements ont finalement été retirés du site Web de la société samedi, nous apprend le New York Times.

Pour rappel, le mouvement Occupy Wall Street trouve son origine dans la protestation contre la crise et une société perçue comme de plus en plus inégalitaire. On comprend donc l’opposition frontale entre les porteurs du mouvement et celui d’une telle récupération de la part de Jay-Z qui a tout de même empoché cette année plus de 63 millions de dollars d’après le magazine Forbes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related