Subscribe

Jean-Louis Borloo maintient ses distances avec l’UMP

Toujours pas candidat, Jean-Louis Borloo a relancé mardi à Paris son association de soutien pour la présidentielle de 2012, “O comme Oxygène”, mais il a encore maintenu le suspense sur ses intentions réelles.

“Dans quelque temps, je parlerai aux Français pour leur dire si je me sens capable d’être ce réconciliateur national, pour leur dire si je me sens capable d’incarner cet oxygène dont le pays a besoin”, a-t-il lancé, devant environ 200 personnes réunies dans les locaux de la structure, un immeuble du IIIe arrondissement parisien aux airs de QG de campagne. “J’en parlerai directement aux Français dans quelque temps”, a-t-il répété, avant d’être applaudi. Quelques “Borloo président!” ont fusé dans la salle.

Lors de son discours, le président du Parti radical a appelé ses soutiens à être des forces de proposition, avec une “priorité absolue”: “la réconciliation de tous les Français, quels que soient leurs origines, leur pensées, leurs âges, leurs forces et leurs faiblesses, et leurs territoires”. Présidée par l’avocate Véronique Lartigue, fer de lance des réseaux Borloo de Valenciennes (Nord), “O comme Oxygène” avait été créée en 1992 pour les élections régionales.

Comme le présente son site internet, la structure est un “groupement politique” au sens de la loi et peut recueillir, comme tout parti, des cotisations financières. “Oxygène n’a pas d’argent. Ce n’est pas une quête, c’est une information”, a dit M. Borloo.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related