Subscribe

Jérôme Dreyfuss : un homme dans le sac des femmes

Jérôme Dreyfuss est l’un des stylistes les plus talentueux de sa génération. Après avoir brillé avec ses collections de Couture à porter, c’est avec un esprit frappé du sceau du génie qu’il a lancé, il y a six ans, ses sacs Roots Deluxe, qui font un tabac dans le monde entier.

Billy est super pratique et généreux, Momo est craquant, Jean a vraiment la classe et Yves est à garder absolument sous le bras. Non, il ne s’agit pas de tergiversations d’une   femme évaluant ses conquêtes, mais des besaces, sacoches et pochettes créées par le styliste français Jérôme Dreyfuss. Ces sacs, qui ont tous la particularité de porter un patronyme masculin font partie de la collection de maroquinerie Roots Deluxe, par Jérôme Dreyfuss Accessoires. « Lorsque je les crée, je les essaie sur moi à l’atelier, je me regarde avec dans le miroir, puis je leur donne des prénoms de garçons. Et là, je me dis : qu’est-ce que j’aimerais être un sac pour rester appuyer sur la poitrine des femmes ! » lance-t-il dans un éclat de rire. Certes, de l’humour, Jérôme Dreyfuss en a et c’est en toute décontraction qu’il termine par un irrésistible : « La meilleure façon de séduire une femme, n’est-ce pas de la faire rire ? »
On est d’accord.

Chevelure bouclée quelque peu hirsute, vêtu d’un jean et d’un  pull, Jérôme Dreyfuss séduit en toute simplicité et sincérité. Et la mode, c’est un peu comme s’il était tombé dedans étant petit. Très tôt conscient de son envie de créer, il décroche à 18 ans un poste d’assistant chez John Galliano, puis devient consultant pour la prestigieuse agence de mannequins Elite.  En 1998, à l’âge de 23 ans, il lance sa collection de Couture à porter. Très vite, le milieu de la mode et les clientes sont conquis par son style décalé, mais tellement féminin. L’ « enfant terrible de la mode » est né  et on voit en lui un héritier de Jean-Paul Gaultier. L’une de ses pièces maîtresses, un corset fait de rubans adhésifs est exposé au Musée de la Mode à Paris.  « C’était très rassurant d’avoir la reconnaissance de ses pairs. Ce fut un moment particulier. Mais la pression médiatique était forte. Il y avait un décalage entre la réalité de mon métier et ce que l’on pouvait en voir », explique-t-il.

Le prêt-à-porter de côté, Jérôme Dreyfuss se concentre sur ce qui lui importe le plus : la femme. « Je suis fasciné par les femmes qui ont de l’allure. En regardant autour de moi j’ai constaté que tout le monde était habillé pareil. Le sac allait donc devenir la pièce qui allait faire l’allure », analyse-t-il. Travaillant autour de ce concept, Jérôme Dreyfuss observe. Il constate que les alternatives ne sont pas nombreuses. « Il fallait offrir autre chose  que les grandes marques de l’avenue Montaigne.   « Je me suis donc mis à couper mes sacs comme je coupais mes robes. » De cette idée est née sa collection de sacs Roots Deluxe qui fait fureur depuis maintenant six ans. Des sacs tout mous et volumineux en python et des pochettes ultra chics en cuir et aux détails astucieux qui reflètent cette idée que « nos vies paraîtraient vraiment bizarres à nos grands-parents. On a un rythme de dingue : on bosse beaucoup, on part à la campagne, on s’occupe des gamins, bref on n’arrête pas, mais en même temps on est super privilégiés. On a une vie complètement Roots Deluxe. »

Infos pratiques

www.jerome-dreyfuss.com

Boutique Jérôme Dreyfuss
1, rue Jacob
Paris

Boutique LUDIVINE
1216 lexington Avenue entre 82 et 83e rue
New York

Fred Segal Trend
500 Broadway
Santa Monica

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related