Subscribe

“King of pop”, un an déjà…

Les fans du “roi de la pop” commémoraient vendredi à travers la planète le premier anniversaire de la mort de Michael Jackson, en multipliant veillées et rassemblements, alors que des milliers de personnes sont attendues au cimetière où repose la star, à Los Angeles.

Cela fait tout juste un an ce 25 juin que le chanteur de “Thriller” a succombé à l’âge de 50 ans à une surdose de médicaments dans sa maison de Los Angeles, quelques semaines avant son retour très attendu sur scène à Londres, déclenchant une énorme vague d’émotion — et une gigantesque couverture médiatique.

Au Japon, foyer de “Jackson-mania”, 50 aficionados de “Bambi” vont avoir le privilège vendredi soir de passer une nuit au milieu de costumes de scène, de gants à paillettes, de la Rolls et de 300 autres objets ayant appartenu au chanteur, exposés dans une salle au rez-de-chaussée de la Tour de Tokyo dans le cadre d’une exposition baptisée “Neverland”, du nom du célèbre ranch de la star.

Les heureux élus ont été choisis parmi 10.000 candidats et vont débourser chacun 100.000 yens (900 euros) avant de pouvoir dérouler leur sac de couchage.

Aux Philippines, plus de 1.500 détenus d’une prison qui avaient fait un tabac sur internet il y a deux ans en publiant sur YouTube leur version de “Thriller” vont également rendre hommage à Michael Jackson en entonnant quelques-uns de ses tubes et en exécutant une chorégraphie.

En Italie, un spectacle consacré à la star aura lieu vendredi soir à Milan (nord) et sera retransmis sur un écran géant en-dehors du théâtre où les 1.100 places ont toutes été vendues.

Dans la banlieue de Los Angeles, des milliers de fans sont attendus au cimetière de Forest Lawn à Glendale, où repose le chanteur.

L’accès au mausolée abritant sa dépouille restera cependant interdit au grand public, qui pourra seulement se recueillir et déposer des fleurs à l’extérieur.

Les premiers fans sont arrivés sur place jeudi dans l’après-midi, selon des médias locaux, malgré les avertissements de la police et des responsables du cimetière, qui ont précisé que personne ne pourrait passer la nuit dans le cimetière ou à proximité.

Malgré ces mises en garde, certains n’ont pas pu résister, à l’image de l’étudiante Dominique Richardson qui s’est réveillée à deux heures du matin (locales, 9H00 GMT) vendredi pour pouvoir être devant le cimetière à l’aube.

“C’est Michael Jackson”, s’est-elle exclamée au micro de la chaîne locale KTLA. “Michael Jackson a inspiré beaucoup de gens. On ne pourra jamais être plus proches de Michael. Alors pourquoi ne pas aller lui rendre hommage?”. Des membres de la famille Jackson sont également attendus au cimetière à la mi-journée.

La maison du clan Jackson à Encino, dans la banlieue de Los Angeles, couverte de fleurs, de peluches et de souvenirs au moment de la mort du “roi de la pop”, devrait également être un lieu de pèlerinage pour les fans vendredi.

La seule cérémonie officielle aura lieu à Gary (Indiana, centre-est), ville natale de Michael Jackson où sa mère Katherine inaugurera un monument. La maison dans laquelle ont grandi l’enfant prodige et ses frères et soeurs est devenue depuis un an un passage obligé pour les fans du chanteur.

Samedi, un concert-hommage sera donné dans un hôtel de Beverly Hills, auquel pourraient assister certains membres de la famille Jackson.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related