Subscribe

L’ “Antichrist” de Lars von Trier divise Cannes

Le film “Antichrist” du Danois Lars von Trier, avec Charlotte Gainsbourg et Willem Dafoe, divise au Festival de Cannes au sortir des projections, les uns estimant le film “fascinant”, d’autres le jugeant “ennuyeux” ou porteur d’une “violence gratuite”, selon les réactions recueillies par l’AFP lundi.

“Antichrist” raconte le chagrin d’un couple après la mort de son enfant. Le film, magnifiquement photographié, se termine sur des scènes d’une violence crue. Ainsi, l’héroïne, jouée par Charlotte Gainsbourg, après avoir torturé son mari joué par Willem Dafoe, se tranche le clitoris avec une paire de ciseaux.

“C’est misogyne et de la violence gratuite, et le film est plutôt ennuyeux”, juge Bertrand Scalabre, chargé de production, de Lille, qui sort d’une projection ouverte à la presse et aux professionnels avant la présentation officielle du film dans la soirée.

“C’est insupportable, j’ai détesté, vraiment. C’est misogyne, le côté +Eve est une salope et mérite de mourir+, ça me dérange un peu. Il y aura une polémique, je ne veux pas y participer puisque je trouve que le film a le mérite d’exister. C’est un regard. La mise en scène est très belle, l’interprétation est parfaite. C’est le fond qui me dérange plus”, estime Victor Saint-Macary, chargé de développement chez Gaumont.

En revanche, Marc Bahud, exploitant de cinéma à Lausanne, bouleversé par le film, l’estime “absolument fascinant. C’est d’une beauté totale, ça fait un peu penser à un tableau de Jérôme Bosch. En plus, c’est un hommage à Tarkovski. Je trouve ça très beau”.

“C’est très, très, torturé”, admet-il. “Il y a des choses qui sont très dures, mais c’est comme ça. C’est une exploration de l’âme torturée. Lars von Trier vient de faire une grosse dépression. Ca ne va pas plaire à tout le monde, ça ne va pas être facile mais c’est du cinéma”.

Seong-hyeok Moon, réalisateur sud-coréen, “choqué” par les scènes finales, “n’a pas aimé le film. Les images sont belles mais le film est difficile, il n’y a pas de lien entre les images et ce que le film veut exprimer”, ajoute ce cinéaste dont le film “6 Hours” est sélectionné à la Semaine de la Critique.

Pour un exploitant de cinéma d’Auxerre, qui a voulu rester anonyme: “C’est un peu n’importe quoi, on a perdu Lars von Trier”.



Antichrist – Bande annonce Vost FR
Uploaded by _Caprice_. – Classic TV and last night’s shows, online.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related