Subscribe

La communauté française de San Francisco pleure l’un des siens

Jean Guy Duport, l’une des figures de la communauté française de San Francisco, est décédé le 18 juin dernier à l’âge de 87 ans. Ses proches ont pris congé de lui hier.

Jean Guy Duport, l’homme que le San Francisco Chronicle décrivait dans son édition de dimanche comme le “Maurice Chevalier de San Francisco”, n’est plus. Ce personnage connu et reconnu de la communauté française de “SF” est décédé le 18 juin dernier à l’âge de 87 ans. Hier, au moment de prendre congé de lui, André Fournier, président du Comité officiel de San Francisco et de la Baie, lui a rendu un vibrant hommage: “Notre drapeau est en berne, car notre président d’honneur, Jean Guy Duport, nous a quitté brusquement pour le repos éternel”.

Jean Guy Duport était arrivé à San Francisco en 1945, lorsque le gouvernement français l’avait dépêché pour participer à la première conférence des Nations Unies. Il s’était installé dans la Baie l’année suivante avec sa première femme, Hélène, avec laquelle il a eu trois enfants. Il laisse aujourd’hui derrière lui Jeannette, sa seconde épouse et partenaire de chant, 13 petits-enfants et 8 arrière-petits-enfants. Jean Guy Duport chantait depuis 1948 et avait été choisi pour chanter la Marseillaise et l’hymne national américain pour deux présidents français. L’homme, connu pour son sens de l’humour, sa voix, ses reprises de Maurice Chevalier et son art de vivre, avait reçu l’Ordre National du Mérite en 1975. Les obsèques de Jean Guy Duport ont eu lieu hier soir à l’église Notre Dame des Victoires à San Francisco.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related